amLeague : La gestion active à la peine en avril

le
0
(NEWSManagers.com) - Délicat mois d'avril pour la gestion active participant aux championnats d'amLeague. Peu de portefeuilles dans les catégories " full invested" sont parvenues à progresser même si, face au marché, l'honneur est sauf, une majorité d'entre eux ayant réussi faire mieux.

Le championnat " Actions Euro full invested" a été le plus difficile : aucune des sociétés de gestion s'affrontant n'a réussi à afficher des résultats positifs. En tête, Somangest (-0,56 %), Aberdeen AM (-2,04 %) et Roche-Brune (-2,23 %) parviennent néanmoins à limiter de plus de moitié la baisse de la référence représentée par l'indice Eurostoxx net return (-5,05 %). Essentiellement en raison d'une sous-exposition au marché comme c'est le cas pour le portefeuille d'Aberdeen AM qui présente un bêta depuis le début de l'année de 0,58 ? mais aussi grâce à un choix de valeurs judicieux, se traduisant par un alpha positif (1,13).
Les dernières places sont occupés logiquement par des sociétés de gestion affichant des bêtas forts, comme ING IM qui perd 7,93 % sur le mois avec un bêta de 0,99 sur les quatre premiers mois et un alpha de -9,41. Autre exemple : Mandarine Gestion (-7,85 %) ou CCR AM ( -6,90 %) dont les bêtas respectifs cette année sont de 1,16 et 1,09. Quant au stock picking de ces deux sociétés de gestion, il n'a pas vraiment payé. Il ressort à -5,06 pour Mandarine Gestion et 0,52 pour CCR AM.


Dans le cadre du mandat Europe, la situation est légèrement meilleure : sur 20 sociétés de gestion inscrites, six d'entre elles, se sont maintenues au dessus de la ligne de flottaison sur le mois. Et rapporté à l'indice de référence, - le stoxx 600 net return (-1,65 %) ? elles sont onze à faire mieux. En dehors de ce constat, même cause, même effet : SwissLife AM (2,94 %), Ed. de Rothschild AM (1,03 %) aux deux premières places présentent des bêtas faibles sur les quatre mois passés (inférieurs à 0,70) tandis qu'à la troisième place, La Française AM (1,01 %) présente un bêta de 1,03 mais un alpha parmi les meilleurs (16,65).

En bas de classement, OFI AM perd encore 7,08 % avec un bêta supérieur à un et surtout un choix de valeurs négatif sur les quatre premiers mois (-23,74). A l'avant dernière place, Mandarine Gestion présente des caractéristiques comparables (avec un bêta de 1,25 pour ce début d'année) et un choix de valeurs négatif (avec un alpha de -2,41).

Au sein du dernier mandat en lice - " Global Equities" ? cinq sociétés de gestion ont enregistré un gain et sur douze participants, neuf ont battu la référence ? le stoxx 1800 net return. BNP Paribas IP via Theam, occupe la première place (1,31 %) devant Allianz (1,05 %) et Tobam (1,04 %), ces deux sociétés de gestion se singularisant par leur prudence et par la qualité de leur choix de valeurs en 2012.

Enfin aux deux dernières places figurent AllianceBertsein (-2,43 %) et ING IM (-1,05 %), deux sociétés de gestion pénalisées par des bêtas élevés (1,30 et 1,03) et dont les alphas ont été négatifs sur les quatre premiers mois de l'année (-10,58 et -5,05 respectivement).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant