Amicaux : Lille enchaîne, Rennes et Nice accrochés

le
0
Amicaux : Lille enchaîne, Rennes et Nice accrochés
Amicaux : Lille enchaîne, Rennes et Nice accrochés

Après avoir disposé de Dijon (3-2), de Mons (2-1), du Red Star (2-0) et de Troyes (1-0), Lille s'est facilement imposé samedi contre les Portugais de Paços de Ferreira, qui n'ont pas montré grand-chose. Les troupes de René Girard ont fait la différence sur un nouveau but de Divocq Origi (18 ans). Parfaitement servi par Salomon Kalou, le Belge a trouvé la faille dès la 20eme minute de jeu. Souverains dans l'entrejeu, les coéquipiers de Rio Mavuba ont largement dominé les débats. Par la suite, Salomon Kalou (par trois fois) et Souahilo Meïté ont eu les occasions pour faire le break, mais la réussite n'était pas au rendez-vous. Il a fallu attendre la 67eme minute pour voir l'attaquant international ivoirien aggraver le score sur un service de Jonathan Delaplace. Après, Ronny Rodelin a eu deux possibilités pour inscrire le 3eme but, mais sans succès. Outre ce nouveau succès, on retiendra notamment la grosse prestation de l'ex-Auxerrois Souahilo Meïté (19 ans) au milieu de terrain. Marvin Martin ou encore Pape Souaré ont aussi répondu présent. De bon augure avant le début du championnat. Rendez-vous samedi prochain contre Lorient.

Dans le même temps, Nice a confirmé ses limites du moment. Après quatre défaites de rang, les Aiglons ont été accrochés par l'Athletic Bilbao. Score nul et vierge. Avant de retrouver Lyon, samedi prochain, les Azuréens bouclent donc leur avant-saison sans le moindre succès. Inquiétant, même si les hommes de Claude Puel sont en progrès, notamment sur le plan défensif. De son côté, Rennes a été tenu en échec par Guingamp (1-1). Un cran au-dessus en première mi-temps, les Rouge et Noir ont logiquement pris les devants sur un magnifique coup-franc de Sadio Diallo (39eme). Derrière, le rythme a baissé au retour des vestiaires et les Guingampais sont revenus sur un missile de Lionel Mathis (65eme), qui a terminé dans la lucarne de Benoît Costil. Le score ne bougera plus. L'En Avant boucle ainsi sa préparation invaincu (3 victoires et 2 nuls), alors que les Rennais ont soufflé le chaud et le froid.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant