Amical - Une Happy Bet Cup pas vraiment joyeuse pour Marseille

le
0
Amical - Une Happy Bet Cup pas vraiment joyeuse pour Marseille
Amical - Une Happy Bet Cup pas vraiment joyeuse pour Marseille

Pour conclure son stage en Allemagne, l’Olympique de Marseille a disputé la Happy Bet Cup, un tournoi amical face à Aachen et Cologne. Deux défaites et une équipe qui inquiètent vraiment.

Après un match nul plus ou moins encourageant face à l’Ajax Amsterdam (2-2), l’OM va rentrer à la maison avec les valises pleines de doutes. En Allemagne, l’équipe de Franck Passi a disputé ce dimanche la Happy Bet Cup, un tournoi amical original de deux rencontres de 45 minutes. Son premier match face à Aachen (D4 allemande) devait lui permettre de se lancer et de faire le plein de confiance. Mais l’histoire retiendra que les Phocéens n’ont pas été capables de battre cette modeste formation d’Aix-la-Chapelle, qui a même dominé une équipe olympienne aux abois. Une défaite aux tirs au but, où Romain Alessandrini s’est illustré par une frappe qui va hanter le ciel allemand. Brice Samba, de retour de prêt, a repoussé l’échéance mais la loterie des penalties a sanctionné 45 minutes indigestes et indignes d’un club de ce standing, qui bascule, de manière vertigineuse, dans la banalité.

La défense, chantier sans solutions ?

Si Franck Passi a improvisé en attaque, notamment avec Romain Alessandrini en pointe lors du premier « match », l’entraîneur olympien a dû se contenter d’Antoine Rabillard pour animer et surtout conclure le jeu olympien lors de la petite finale. On ne prend pas les mêmes et on recommence. Avec une équipe qui devrait, pour l'instant, se rapprocher du onze de départ le 14 août prochain face à Toulouse, Marseille n’a ensuite pas réussi à battre Cologne (2-1) et termine cette Happy Bet Cup à la dernière place. Certes, ce tournoi innovant n’est qu’une étape dans la préparation mais le chantier semble interminable pour Passi et son staff. La défense a été trimbalée dans tous les sens par cette écurie de Bundesliga. Annoncé comme un partant potentiel, Karim Rekik n'a pas spécialement rassuré, tandis que Henri Bedimo et Hiroki Sakai n'ont pas été au mieux. Rolando a pensé relancer les siens en égalisant sur un bon corner de Saïf-Eddine Khaoui, mais la défense a sabordé une nouvelle fois l’équipe pour le doublé du Letton Rudnevs.

Une fin de Mercato (très) attendue pour Marseille

Si les premiers sifflets et noms d’oiseaux de la saison ont dévalé les gradins du Neuer Trivoli, le nouveau staff de l’OM va devoir rapidement s’activer. Plusieurs noms circulent pour venir renforcer l’effectif olympien. Un moindre mal pour calmer des supporters qui n’attendent qu’une chose : la reprise pour taper sa crise. Gomis (Swansea) et Njie (Tottenham) arrivent. Veretout (Aston Villa) est aussi attendu sur le Vieux-Port, mais c’est la défense du club marseillais qui tire déjà la sonnette d’alarme. A une quinzaine de jours de la reprise, la préparation de l’Olympique de Marseille dessine les contours d’une saison (très) éprouvante. Encore... Le onze de départ de l’OM contre Aachen Samba – Sakai, Aloé, Doria, Bedimo – Lopez, Zambo Anguissa – Khaoui, Cabella puis Tuiloma (33eme), B.Sarr – Alessandrini Le onze de départ de l’OM contre Cologne Pelé – Sakai, Rekik, Rolando, Bedimo puis Sané (30eme) – Tuiloma, Zambo Anguissa puis Lopez (21eme) – Alessandrini puis Khaoui (21eme), Cabella, B.Sarr – Rabillard HAPPY BET CUP Dimanche 24 juillet 2017 Cologne – Malaga : 0-1 Aachen – Marseille : 0-0 (4-2 tab) Match pour la 3eme place Cologne – Marseille : 2-1 Finale Aachen – Malaga : 0-0 (4-3 tab)  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant