Amical : Nouvelle victoire face à l'Ukraine

le
0
Amical : Nouvelle victoire face à l'Ukraine
Amical : Nouvelle victoire face à l'Ukraine

Pour leur deuxième confrontation en deux jours, la France et l'Ukraine se retrouvaient au Vendéspace. Après une première victoire facile (90-57), les Bleus en ont remis une couche avec une nouvelle déculottée face à un adversaire très faible. La France termine avec un avantage de 32 points, une belle soirée pour la 200ème sélection de Florent Pietrus (95-63).

65 points. C’est l’écart cumulé des deux matchs entre la France et l’Ukraine. Un nombre ahurissant qui prouve que les Bleus montent en puissance. Alors oui, l’adversaire était très faible, mais l’équipe de France peut malgré tout savourer. D’autant que cette deuxième victoire tombe à point nommé, la Fédération Française de Basket (FFBB) ayant voulu fêter la 200ème sélection de Florent Pietrus sous le maillot Bleu. Après un premier match bien géré mais avec quelques approximations, les hommes de Vincent Collet avaient pour ambition de rectifier leurs erreurs. Et si l’adresse à 3 points a longtemps été pointée du doigt dans cette période de préparation à l’EuroBasket, les joueurs ont répondu de la meilleure des manières. Pour preuve, un superbe 7/10 derrière l’arc à la mi-temps. Grâce à cette adresse, les Bleus ont rapidement pris l’ascendant, menant 29 à 16 en fin de premier quart temps, 52 à 35 à la mi-temps. Vincent Collet avait de quoi être satisfait. Seul problème : la raquette. Dans ce début de match, les joueurs français ont été dominés sous l’arceau avec 10 rebonds contre 12 pour les Ukrainiens.

Tony Parker « on fire »

Mais il fallait compter sur le retour en grande forme de « TP ». Lui qui avait terminé le match précédent sans avoir tenté un seul tir, une première dans sa carrière avec la France, tenait à se rattraper. Tony Parker s’est donc occupé de tout dans ce match. Alors que Boris Diaw a été en difficulté tout au long du match, le meneur des Bleus a joué son rôle de leader. Enchaînant les paniers ou les passes, Parker termine avec des statistiques de patron : 19 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception. Même s’il a été bien été assisté par les postes d’arrières. Notamment par Nando De Colo, qui a réalisé un grand match (14 points, 8 rebonds). Autre synonyme de la bonne cohésion française, le nombre de passes décisives : 16 sur les 32 paniers français, soit la moitié.

Quand Rudy Gobert se réveille…

L’autre joueur attendu dimanche soir, Rudy Gobert, a été mis en difficulté en début de rencontre, mais s’est rapidement réveillé. Et réalise finalement une performance digne de son standing (14 points, 8 rebonds dont 6 offensifs, 1 contre). Le pivot du Jazz a martyrisé la raquette adverse en seconde période, enchaînant les gros dunks sur la tête de ses adversaires. Une prestation d’autant plus rassurante au vu du match compliqué qu’a vécu Alexis Ajinça, qui n’a joué que 11 minutes. Au final, la France a bien géré cette double confrontation face à une équipe qui lui a posé très peu de problèmes. Il faudra confirmer vendredi prochain, lors de la réception de la Géorgie.


> Revivez le match (95-63)


BLEUS / MATCHS DE PREPARATION A L’EURO 2015

Samedi 1er août
Finlande – France : 76-67

Vendredi 7 août
France – Serbie : 79-65 (à Nancy)

Dimanche 9 août
France – Russie : 93-55 (à Villeurbanne)

Mercredi 12 août
Serbie – France : 73-63

Vendredi 14 août
France – Ukraine : 90-57

Dimanche 16 août
France – Ukraine : 95-63

Vendredi 21 août
20h00 : France – Géorgie (à Rouen)

Samedi 22 août
18h30 : France – Belgique (à St-Quentin)

Vendredi 28 août
19h15 : France – Allemagne (à Strasbourg)

Dimanche 30 août
15h00 : Allemagne – France

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant