Amical : Les Bleus passent leur premier vrai test avec succès

le
0
Amical : Les Bleus passent leur premier vrai test avec succès
Amical : Les Bleus passent leur premier vrai test avec succès
La France a dominé la Croatie vendredi dans le cadre du tournoi amical de Pau (81-71). Les Bleus ont passé, avec succès mais non sans frayeurs, leur premier test probant de la préparation au Mondial.

Les Bleus sont encore loin d'être prêts, mais ils ont déjà montré qu'ils n'avaient rien perdu de leurs ressources morales. Mal embarqués contre la Croatie vendredi, en ouverture du tournoi de Pau, étape importante dans la préparation pour la Coupe du monde (en Espagne, du 30 août au 14 septembre), les hommes de Vincent Collet ont tout renversé sur leur passage dans le dernier quart-temps (24-7) pour finalement s'imposer (81-71). Un succès plein de promesses, même si les Français ont manqué de constance sur l'ensemble de la rencontre. A trois semaines de la Coupe du monde, les Bleus ont néanmoins passé avec succès leur premier vrai test de la préparation, après avoir facilement dominé la Belgique la semaine passée (79-57). Ils auront un deuxième match d'envergure à disputer samedi face à la Grèce, victorieuse de la Serbie plus tôt dans la journée (66-64).

Heurtel a fait oublier Diot

Pour finir la partie en trombe, les partenaires de Nicolas Batum se sont appuyés sur un Thomas Heurtel irrésistible. En l'absence d'Antoine Diot, laissé au repos comme Boris Diaw et Charles Kahudi, le meneur de Vitoria a inscrit neuf points dans le dernier quart-temps. Il a terminé la rencontre avec la meilleure évaluation côté français (21, 14pts, 6pds, 3rbds, 3ints). Le 22-2 passé aux Croates pour terminer la rencontre ne devra néanmoins pas faire oublier la performance sinusoïdale des Bleus. Brillants dans le premier quart (24-10), dans le sillage de Nando De Colo (9pts en première mi-temps) et Mickaël Gelabale (8pts), ils ont ensuite balbutié leur basket. Surtout dans l'intensité défensive, inexistante dans la troisième période, lors de laquelle les Croates sont passés devant après avoir marqué 31 points. Un coup de mou oublié dans le money-time, à l'image des contres de Rudy Gobert et Batum sur Luka Zoric. De quoi se rappeler que si la France veut aller loin au Mondial, ça passera avant tout par sa défense.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant