Amical : La Suisse gagne mais ne se rassure pas

le
0

Battue le week-end dernier par la Belgique, la Suisse a retrouvé le sourire vendredi soir en s’imposant face à la Moldavie, mais étant donné le succès très étroit (2-1) face à cet adversaire très modeste, difficile de dire que les Suisses se soient vraiment rassurés.

Une victoire dans la douleur face à la Moldavie. Comme dernier test avant de faire son entrée dans l’Euro, il y a beaucoup mieux. Attendue au tournant après sa défaite de samedi dernier contre la Belgique (2-1), la Suisse ne s’est pas vraiment rassurée face aux Moldaves en s’imposant sur un succès très étriqué (2-1) en dépit de la très modeste opposition proposée. Face au 159eme pays au classement FIFA, les Suisses, tombés dans le même groupe que la France (groupe A) à l'Euro, ont dû patienter jusqu’à quinze minutes de la fin et le but de Mehmedi pour s’imposer lors de leur dernier test avant d’affronter l’Albanie samedi prochain (15h00, Lens). Sur une tête de Dzemaili en début de rencontre, les hommes de Vladimir Petkovic avaient pris d’entrée le dessus, mais Ginsari a ensuite égalisé, avant la fin de match que l’on connaît. Il semble donc qu’il reste encore beaucoup de travail à la Nati, qui peut toutefois se réjouir de pouvoir de nouveau compter sur Breel Embolo et Fabian Schär, tous deux titulaires vendredi soir. Le second a même été passeur décisif sur le but de Dzemaili.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant