Amical / Italie - France : Une victoire de prestige pour relancer les Bleus

le
0
Amical / Italie - France : Une victoire de prestige pour relancer les Bleus
Amical / Italie - France : Une victoire de prestige pour relancer les Bleus

Grâce à des buts de Martial, de Giroud et de Kurzawa, les Bleus se sont imposés jeudi soir en match amical contre l’Italie, à Bari. Une victoire de prestige qui permet aux troupes de Didier Deschamps de faire le plein de confiance avant le début des éliminatoires pour le Mondial 2018.

Le debrief

Pour sa première sortie comme sélectionneur de la Squadra Azzurra, Giampiero Ventura, le successeur d’Antonio Conte, devait certainement espérer faire mieux qu’une lourde défaite face aux Bleus. Surtout que les Italiens n’avaient jamais perdu une rencontre internationale à Bari avant ce jeudi soir (huit victoires et un nul). Mais alors que cette partie ne restera certainement pas dans les annales, notamment en raison d’un manque flagrant de rythme, ce sont les protégés de Didier Deschamps qui lancent au mieux cette nouvelle saison par une victoire. Avant le début des choses sérieuses et l’affiche de mardi prochain contre la Biélorussie (éliminatoires de la Coupe du Monde 2018), les Français ont fait la différence sur des réalisations d’Anthony Martial (17eme), Olivier Giroud (28eme) et Layvin Kurzawa (81eme). Tout n’a évidemment pas été parfait, mais les coéquipiers de Raphaël Varane signent un succès de prestige pour ce match de reprise, le premier depuis la défaite en finale de l’Euro 2016. Il n’y a pas de grands enseignements à tirer malgré le retour au 4-3-3, mais Didier Deschamps a notamment profité de cette soirée pour offrir leur première cape à Djibril Sidibé et à Ousmane Dembélé. Un quasi sans faute qui demande désormais confirmation lors d'une rencontre à enjeux du côté de Borisov. Une autre histoire.

Le film du match

2eme minute  Sur un corner italien frappé côté droit, Griezmann est trop court pour intervenir de la tête au premier poteau. Le ballon arrive sur Pellè qui arme une reprise de volée du pied droit à ras de terre. Sa tentative termine de peu à côté du poteau gauche de S.Mandanda. 17eme minute (0-1) Chiellini manque complètement son intervention sur une longue ouverture de Pogba. Très légèrement décalé côté droit, Martial en profite pour partir défier Buffon. Alors que Barzagli est trop lent pour revenir, l’attaquant de Manchester United fait mouche avec une frappe enroulée du pied droit. Le capitaine italien est battu sur sa gauche, à terre. 21eme minute (1-1) A la lutte avec Kanté, Eder passe en puissance et déborde côté droit. Le joueur de l’Inter Milan centre ensuite en retrait pour Pellè. Dos au but dans la surface des Bleus, il enchaîne contrôle et frappe du pied droit en se retournant. Son tir passe entre les jambes de Varane. Immobile, S.Mandanda est battu sa gauche. 28eme minute (1-2) Sur un corner mal repoussé par la défense italien, Kurzawa remet de la tête pour Giroud qui, d'une reprise croisée du pied gauche à ras de terre, trouve le petit filet opposé d'un Buffon surpris et battu. 38eme minute A la suite d’un très beau mouvement collectif italien, De Rossi décale parfaitement Candreva sur le côté droit de la surface française. L’Intériste opte pour la frappe croisée du pied droit, mais ça ne trouve pas le cadre du but de Buffon. 52eme minute Interception de D.Sidibé qui part sur le côté droit. Aux abords de la surface italienne, le Monégasque sert en retrait Gignac qui tente sa chance sans contrôle du pied droit. Mais sa frappe croisée est hors cadre. 59eme minute Frappe puissante et fuyante du pied droit de Montolivo des vingt mètres, mais S.Mandanda se couche bien et dégage des poings. 81eme minute (1-3) Parfaitement servi par Pogba sur le côté gauche de la surface italienne,  Kurzawa feinte le centre et trompe Donnarumma d'un tir du gauche entre le poteau et le gardien de but du Milan AC.

Tops et flops

TOP 3 Préféré à Dimitri Payet pour débuter la rencontre sur le flanc gauche de l'attaque des Bleus, MARTIAL a rapidement trouvé l'ouverture pour inscrire son premier but avec les A. Le Mancunien devrait longtemps se rappeler de ce duel remporté face à Monsieur Gianluigi Buffon. Auteur du deuxième but de la France, GIROUD a une nouvelle fois su tirer son épingle du jeu en sélection, même s’il convient d’apporter quelques précisions. Confirmé aux avant-postes, le Gunner a désormais marqué lors de six des huit derniers matchs… amicaux des Bleus (8 réalisations au total). Il faut désormais confirmer contre la Biélorussie. Une nouvelle fois associé à Eder, PELLE a confirmé qu’il fallait continuer de compter avec lui malgré son transfert surprise en Chine lors du Mercato d’été. L’ancien avant-centre de Southampton n’a pas eu besoin de quarante occasions pour tromper Steve Mandanda. FLOP 3 En l’absence de Hugo Lloris (cuisse), c’est VARANE qui portait le brassard de capitaine ce jeudi soir. Et on ne peut pas dire que le Madrilène ait spécialement rassuré quant au niveau de ses performances avec les Bleus. L’ancien Lensois effectue une grosse erreur de placement sur le but de Graziano Pellè. La suite a été nettement mieux, mais on peut attendre davantage du numéro 4 de l’équipe de France. Après s’être complètement manqué sur l’ouverture du score des Bleus, CHIELLINI est aussi absent sur le deuxième but signé Olivier Giroud. Une sale soirée pour le défenseur de la Juventus Turin qui doit certainement se préserver pour des rencontres avec un véritable enjeu. Une rencontre à oublier. Titularisé au poste de latéral gauche, KURZAWA n’a pas levé tous les doutes qui planent sur ses capacités à performer au plus haut niveau. L’ancien Monégasque a connu de grosses difficultés face à Antonio Candreva. Des problèmes récurrents et inquiétants au niveau défensif pour le Parisien. Sa passe décisive et son but, son premier en sélection et le 3eme de sa saison toutes compétitions confondues, gonflent logiquement sa note, mais ne doivent pas être l’arbre qui cache la forêt. Ça ne sera pas toujours suffisant.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire pour M.Kuipers. Compte tenu de l’intensité de la rencontre, le Néerlandais n’a pas eu grand-chose à faire…

La feuille de match

Amical / ITALIE - FRANCE : 1-3

San Nicola (25 000 spectateurs environ) Temps clair et humide - Pelouse très moyenne Arbitre : M.Kuipers (PBS) (6) Buts : Pellè (21eme) pour l’Italie - Martial (17eme), Giroud (28eme) et Kurzawa (81eme) pour la France Avertissements : Belotti (92eme) pour l'Italie - D.Sidibé (4eme) pour la France Expulsion : Aucune   Italie Buffon (cap) (5) puis Donnarumma (46eme - 4) - Barzagli (4) puis Rugani (46eme - 4), Astori (5), Chiellini (3) - Candreva (6), Parolo (4), De Rossi (4) puis Montolivo (46eme - 4), Bonaventura (4) puis Verratti (66eme), De Sciglio (5) puis Florenzi (58eme) - Pellè (6), Eder (6) puis Belotti (75eme) N'ont pas participé : Marchetti (g), Antonelli, Ogbonna, Bernardeschi, Gabbiadini, Immobile, Pavoletti Sélectionneur : G.Ventura France S.Mandanda(5) - D.Sidibé (5), Varane (cap) (5), Koscielny (6) puis Umtiti (83eme), Kurzawa (6) puis Digne (93eme) - Pogba (6), Kanté (5), Matuidi (4) puis O.Dembélé  (63eme) - Griezmann (4) puis Mou.Sissoko (63eme), Giroud (6) puis Gignac (46eme - 4), Martial (6) puis Payet (46eme - 4) N'ont pas participé : Costil (g), Areola (g), Corchia, Rami, Kondogbia, Gameiro Sélectionneur : D.Deschamps
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant