Amical / France - Côte d'Ivoire : Costil, Rabiot, Dembélé... Une première contrastée pour les « bizuts »

le
0
Amical / France - Côte d'Ivoire : Costil, Rabiot, Dembélé... Une première contrastée pour les « bizuts »
Amical / France - Côte d'Ivoire : Costil, Rabiot, Dembélé... Une première contrastée pour les « bizuts »

Titulaires pour la première fois avec les Bleus, Benoît Costil, Adrien Rabiot et Ousmane Dembélé n’ont pas connu la même réussite face à la Côte d’Ivoire, mardi soir.

Convoqué dans un premier temps pour compenser l’absence du Parisien Alphonse Areola, Benoît Costil, 29 ans, a fini par profiter du forfait de dernière minute de Steve Mandanda (genou) pour connaître sa première titularisation/sélection à l’occasion du match amical de mardi soir contre la Côte d’Ivoire, à Lens. Impensable il y a deux semaines, date de l’annonce de la liste des joueurs retenus par Didier Deschamps pour les affiches du mois de novembre. Mais le gardien de but du Stade Rennais a su répondre présent sur la pelouse de Bollaert. Après avoir été sauvé par son poteau gauche sur une frappe d’Adama Traoré (11eme), l’ancien joueur de Caen et de Sedan a assuré l’essentiel devant Jonathan Kodjia (29eme). Alors que les Eléphants ne se sont pas procurés une tonne d’occasions, le Breton a su rester vigilant jusqu’au bout pour sortir le grand jeu face à l’Angevin Nicolas Pépé (89eme). Mais cette prestation ne devrait néanmoins pas être suffisante pour espérer renverser la hiérarchie établie. Et on a probablement assisté à sa première et dernière apparition avec les Tricolores.

Costil assure, Rabiot marque des points... et se blesse

Titularisé aux côtés de N’Golo Kanté et de Paul Pogba au milieu de terrain, Adrien Rabiot (21 ans) peut, quant à lui, nourrir d’autres ambitions au sein de cette équipe de France. En concurrence avec Yohan Cabaye, notamment, le Parisien n’a pas semblé impressionné pour cette première sortie avec les coéquipiers de Raphaël Varane. Sobre et le plus souvent efficace jusqu’à sortie sur blessure (78eme), le natif de Saint-Maurice a prouvé que l’on pouvait compter sur lui, même si cela demande évidement confirmation sur la durée. Sa prestation donne clairement raison au sélectionneur qui va pouvoir faire jouer la concurrence dans les prochains mois.

Une soirée discrète pour Dembélé

Parmi les « bizuts » du jour (Sébastien Corchia et Thomas Lemar ont, de leur côté, fêté leur première cape en seconde période), on retrouve aussi Ousmane Dembélé (19 ans). Recruté l’été dernier par le Borussia Dortmund, l’ancien Rennais a également été jeté dans le grand bain contre les Ivoiriens. Après deux entrées en jeu contre l’Italie et la Biélorussie, le protégé de Thomas Tuchel a cette fois-ci eu l’opportunité de montrer l’étendue de son talent dès le coup d’envoi de la partie, mais ça n’a pas été grand succès. Aligné sur le côté droit de l’attaque française, « Dembouz » n’est pas parvenu à créer de vraies différences. L’occasion était belle, mais le numéro 11 n’a pas convaincu malgré un talent indéniable, et c’est presque logiquement que Nabil Fekir a pris le relais à la mi-temps. Trois premières et de nouveaux enseignements pour « DD » qui continue de manœuvrer dans l’optique du Mondial 2018. Avec plus ou moins de réussite.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant