Amiante : Martine Aubry s'inquiète d'une possible mise en examen

le
0
La maire de Lille est soupçonnée d'avoir eu connaissance des risques posés par l'amiante lorsqu'elle était à la Direction des relations du travail dans les années 1980. Ses avocats feront tout pour annuler une mise en examen.

Martine Aubry préfère prendre les devants. La maire de Lille a annoncé mercredi qu'elle demanderait l'annulation de son éventuelle mise en examen dans une enquête sur les dégâts provoqués par l'amiante. L'ancienne patronne du Parti socialiste, entendue par la police en janvier 2010, devrait bientôt être convoquée par la juge d'instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy qui s'intéresse à l'action des pouvoirs publics dans ce dossier dans les années 1970-1980. Elle risque à cette occasion une mise en examen pour homicides involontaires, pour son action à la tête de la Direction des relations du travail (DRT) du ministère du Travail entre 1984 et 1987.

Anticipant cette éventualité, elle a riposté mercredi par un communiqué signé de son a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant