Amiante : Martine Aubry reste mise en examen

le
0
Cette décision de la cour de Cassation est un coup dur pour la maire de Lille qui devra attendre trois à quatre mois avant un nouvel examen de son dossier par la chambre de l'instruction de la cour d'appel. «Je reste sereine», a-t-elle réagi.

Rebondissement dans l'interminable feuilleton judiciaire de l'amiante. Contre toute attente, mardi matin, la cour de Cassation a invalidé l'annulation de la mise en examen de Martine Aubry ainsi que de huit autres personnes, alors que l'avocat général avait demandé l'annulation de ces mises en examen. C'est donc désormais à la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris de statuer sur la validité des mises en examen.

Tout avait commencé le 6 novembre 2012. Ce jour là, Martine Aubry était mise en examen par la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy du pôle santé de Paris dans le cadre de l'enquête sur l'exposition à l'amiante de travailleurs de l'usine Ferodo-Valeo de Condé-sur-Noireau (Calvados). La juge Bertell...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant