American Express visé par la justice

le
0
Le ministère américain de la Justice a lancé des poursuites contre MasterCard, Visa et American Express. Ce dernier ne compte pas céder à un accord à l'amiable. Ses actions chutent de 7 % à la Bourse de New-York.

Le ministère américain de la Justice a lancé des poursuites contre les trois principaux émetteurs de cartes de crédit, MasterCard, Visa et American Express.

Si les deux premiers sont parvenus à un accord avec le département de la Justice, American Express n'a «pas l'intention de régler cette affaire à l'amiable», selon les termes de son PDG Kenneth Chenault.

Les Américains pénalisés par les tarfis bancaires

Le ministère américain déplore le fait que les commerçants américains ne peuvent pas proposer à leurs clients des ristournes ou promotions s'ils choisissent un moyen de paiement moins cher, ni de faire connaître leur préférence pour une carte de crédit plutôt qu'une autre.

Or, «L'acceptation des cartes de crédit en magasin coûte aux commerçants américains environ 35 milliards de dollars par an», fait valoir le ministère, expliquant qu'«en interdisant aux commerçants de récompenser les clients qui utilisent des cartes moins onéreuses, American

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant