American et US Airways veulent un procès le 12/11 pour la fusion

le
0
AMERICAN ET US AIRWAYS VEULENT UN PROCÈS LE 12/11 POUR LA FUSION
AMERICAN ET US AIRWAYS VEULENT UN PROCÈS LE 12/11 POUR LA FUSION

(Reuters) - American Airlines et US Airways souhaitent un procès de 10 jours à partir du 12 novembre dans un tribunal fédéral américain pour contester l'opposition du département de la Justice à leur projet de fusion, rapprochement qui donnerait naissance à la première compagnie aérienne mondiale.

Dans des documents transmis jeudi, les deux transporteurs notent que la date préconisée donnera un temps de préparation de 90 jours au département de la Justice.

Ils ajoutent que la période de 180 jours réclamée par le gouvernement américain est "bien plus longue que tous les autres procès liés à des fusions survenus au cours du siècle".

Le fait qu'American Airlines soit encore sous la protection de la loi sur les faillites, procédure dans laquelle la compagnie est entrée à la fin de 2011, incitent les deux sociétés à aller vite.

Leur rapprochement est en en effet le moyen par lequel AMR, maison mère d'American, entend sortir du régime de dépôt de bilan.

Le département de la Justice a lancé il y a dix jours une procédure judiciaire visant à bloquer la fusion entre AMR et US Airways , estimant que l'opération était susceptible de nuire aux consommateurs en raison de la hausse des tarifs qu'elle risque d'entraîner.

Dès cette annonce par le département de la Justice, les deux compagnies se sont déterminées à défendre jusqu'au bout leur projet de fusion, qui viendrait clore une vaste consolidation du secteur du transport aérien américain.

Si jamais il se faisait, le rapprochement entre American et US Airways serait en effet la quatrième fusion la plus importante dans le transport aérien des Etats-Unis en cinq ans, après l'achat de Northwest par Delta Air Lines en 2008, l'union entre United et Continental en 2010 et l'acquisition par Southwest Airlines de la compagnie à bas prix AirTran Holdings en 2011.

Karen Jacobs et Nick Brown, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant