Américains, Anglais et Français privés de visas soudanais-sources

le
0

NATIONS UNIES, 22 avril (Reuters) - Khartoum a jusqu'à présent refusé toutes les demandes de visas présentées par des diplomates américains, britanniques et français qui souhaitaient se rendre dans la région du Darfour, ont déclaré mardi à Reuters des diplomates onusiens. Ils expliquent que ces refus témoignent de l'attitude de plus en plus agressive du Soudan à l'égard de la mission Union africaine-Nations Unies au Darfour (Minuad) dont Khartoum souhaite la fin. Créée en 2007, la Minuad doit assurer la protection des civils au Darfour et favoriser un règlement politique à la crise ouverte en 2003. Les diplomates privés de visas souhaitaient se rendre au Darfour en janvier sous la conduite de l'ambassadeur britannique adjoint aux Nations unies, Peter Wilson. Les deux autres diplomates visés sont l'Américain David Pressman et le Français Alexis Lamek. "En interdisant aux ambassadeurs des Etats-Unis, de Grande-Bretagne et de France de se rendre au Darfour, le Soudan montre qu'il ne veut pas coopérer", a dit une source diplomatique qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat. "Khartoum veut que la Minuad quitte le Soudan". (Louis Charbonneau,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant