Amendes record pour un cartel des tubes cathodiques

le
3

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a infligé mercredi des amendes d'un montant global record de 1,47 milliard d'euros à six entreprises reconnues coupables de s'être entendues pendant plus de 20 ans sur les prix des tubes cathodiques pour téléviseurs.

Le groupe néerlandais Philips Electronics devra s'acquitter de 313,4 millions d'euros d'amende, le sud-coréen LG Electronics de 295,6 millions et le japonais Panasonic de 157,5 millions.

Les autorités communautaires ont également sanctionné le français Technicolor, qui devra débourser 38,6 millions, le japonais Toshiba (28 millions) et le sud-coréen Samsung SDI (150,8 millions), ainsi que deux coentreprises de Panasonic.

Le taïwanais Chunghwa Picture Tubes, qui a révélé l'existence de l'entente, échappe à toute sanction.

La Commission avait procédé à des perquisitions dans les entreprises concernées fin 2007.

Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le mercredi 5 déc 2012 à 12:45

    Aprés la réquisition des locaux vacants de l'église catholique, voilà une amende pour la "musique catho-ique" (...)

  • M1765517 le mercredi 5 déc 2012 à 12:39

    Si l'europe voulait bien poursuivre toutes ces exactions, elle auto financerait son budget et défendrait le consommateur europeen ! Piste à suivre

  • apvogel le mercredi 5 déc 2012 à 12:33

    On c'est tous fait en tuber....