Amende record pour JP Morgan Chase pour solder l'affaire des subprimes

le
0
La banque américaine, responsable en partie de la crise des subprimes, a accepté hier de payer la somme collossale de 13 milliards de dollars. Il s'agit de la plus grosse amende jamais infligée.

Jamais une entreprise américaine n'a dû payer aussi cher des agissements malhonnêtes. Même BP n'avait pas versé autant dans l'affaire de l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon en 2010 (4, 5 milliards de dollars). En acceptant hier de payer la somme collossale de 13 milliards de dollars la banque JP Morgan Chase espère néanmoins tourner la page sur une période sombre de l'histoire de la finance.

La première banque des États-Unis admet avoir distribué de 2005 à 2008 des obligations gagées sur des créances de qualité bien plus douteuse qu'elle le disait. En ne révélant pas que des prêts à hauts risques consentis à des foyers surendettés pour l'achat de propriétés parfois délibérément surévaluées, étaient parfois retenus parmi les créances sur lesquelles éta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant