Amende record de 2,9 milliards d'euros pour le cartel de fabricants de camions

le , mis à jour à 12:55
7
Amende record de 2,9 milliards d'euros pour le cartel de fabricants de camions
Amende record de 2,9 milliards d'euros pour le cartel de fabricants de camions

La Commission européenne ne plaisante pour avec les normes antipollution. La Commission europénne a infligé mardi une amende record de 2,93 milliards d'euros à des constructeurs européens de camions pour avoir participé à un cartel pendant 14 ans.

 

Les allemands MAN (détenu par son compatriote Volkswagen) et Daimler, le suédo-français Volvo/Renault, le néerlandais DAF et l'italien Iveco «ont enfreint les règles de la concurrence de l'UE», a accusé l'exécutif européen dans un communiqué.

 

En 2014, la Commission européenne avait ouvert une enquête contre le «cartel des camions». Les constructeurs Man, Scania, Iveco, Renault-Volvo, Daf et Daimler, qui représentent près de 100% du marché européen, auraient travaillé de concert entre 1997 et 2014 pour mettre au point un calendrier de sortie des innovations technologiques aidant à réduire les émissions de CO2 et retarder ainsi l'introduction de technologies pour limiter les émissions de dioxyde carbone.

 

En outre, ce cartel est accusé de s'être entendu sur les prix et les conditions de livraison entre 1997 et 2011. Une mise à jour révélée au terme d'inspections surprises chez les constructeurs. 

 

En attendant que la sanction tombe, les fabricants de camions ont déjà provisionné de l'argent pour faire face à cette sanction. Daf a mis de côté 835 millions d'euros, Daimler 600 millions, Iveco 442 millions d'euros et Volvo 392 millions d'euros. Selon La Tribune, MAN (groupe Volkswagen) devrait échapper à toute sanction, ayant dénoncé l'entente. De son côté, Scania (filiale également de Volkswagen) s'est estimé «incapable d'estimer l'impact financier», selon son rapport annuel. 

 

Cette sanction pourrait être lourde de conséquences. Avec la crise économique qui sévit depuis 2008, de nombreux fabricants ont été obligés de réaliser des plans sociaux. Cette amende intervient au moment où le marché des poids lourds ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pike71 il y a 5 mois

    Et comment se tirer une balle dans le pied en Europe. Ce n'est pas vraiment le moment

  • olef31 il y a 5 mois

    Bruxelles a besoin de sous et cherche à taxer..... comme toujours. Aujourd'hui ce sont les constructeurs de camions, demain.... ce sera qui ?

  • M9214798 il y a 5 mois

    La commission eurocrate a moins de difficulté à taxer des groupes industriels européens que des banques américaines.Ces gens devraient être traduits devant la haute cour de justice pour Haute Trahison si nous recouvrons un jours la démocratie !!!!

  • mperonne il y a 5 mois

    MAN (groupe Volkswagen) devrait échapper à toute sanction, ayant dénoncé l'entente. ENORME !!!!!!

  • loco93 il y a 5 mois

    Toujours rien contre les responsables des subprimes?

  • lorant21 il y a 5 mois

    une amende belle comme un camion..

  • mlaure13 il y a 5 mois

    C'est plus facile de sanctionner à mort nos entreprises que lutter contre la "chienlit/ ra//kaille" qui envahit l'UE...:-(((