Amende historique pour une affaire de cartel en Europe

le
0
La Commission européenne a infligé ce mercredi une amende de 1,47 milliard d'euros à six entreprises reconnues coupables de s'être entendues pendant plus de 20 ans sur les prix des tubes cathodiques pour téléviseurs.

Le choc est rude pour les protagonistes de l'affaire: 1,47 milliard d'euros d'amende - un record - infligé pour une entente sur le marché des tubes cathodiques entre 1999 et 2005. Des six entreprises épinglées par Bruxelles, LG Electronics, Philips, Technicolor, Toshiba, Samsung et deux entités de Panasonic, c'est le néerlandais Philips qui écope de la plus lourde sanction.

Philips est en effet condamné à verser 313 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 392 millions d'amende que le groupe devra régler conjointement avec LG. Les deux entreprises avaient à l'époque des faits une coentreprise. La double peine de Philips s'explique aussi par le fait que deux ententes ont été sanctionnées par Bruxelles, l'une dans les tubes cathodiques pour télé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant