Amende de plus de 900 millions pour JP Morgan

le
0
Les régulateurs pointent les négligences de la banque en matière de gestion du risque et d'information financière. Ils lui reprochent de n'avoir pas informé son conseil d'administration des carences en gestion du risque décelées par la direction.

De notre correspondant à Washington,

L'affaire de la «baleine de Londres» n'a pas fini de hanter JPMorgan Chase. La banque américaine a accepté de verser plus de 920 millions de dollars d'amendes à plusieurs régulateurs bancaires américains et un britannique, et reconnu des manquements dans ce dossier qui l'a conduite l'an dernier à enregistrer quelque 6 milliards de dollars de pertes de trading. Pour autant, le département américain de la Justice et l'agence de régulation des marchés à terme (CFTC) refusent de signer un accord avec la première banque des États-Unis.

En versant 300 millions de dollars d'amende à l'Office of the Comptroller of the ­Currency, 200 millions à la Securities & Exch...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant