Amende de 1,2 milliard de dollars pour Toyota qui a «trompé» ses clients

le
2
Amende de 1,2 milliard de dollars pour Toyota qui a «trompé» ses clients
Amende de 1,2 milliard de dollars pour Toyota qui a «trompé» ses clients

Il s'agit d'une amende sans précédent dans le domaine automobile : le constructeur Toyota a été condamné ce mercredi à payer une amende de 1,2 milliard de dollars (900 millions d'euros) aux Etats-Unis pour avoir «trompé» ses clients. La pédale d'accélérateur de voitures du constructeur japonais restait coincée, provoquant la panique des automobilistes.

En annonçant «l'amende pénale la plus élevée de l'histoire américaine imposée à un constructeur automobile», le ministre de la Justice Eric Holder s'est montré d'une extrême sévérité à l'égard de Toyota, dont le «comportement honteux» a conduit à «cacher intentionnellement des informations et à tromper le public sur de graves questions de sécurité».

Les autorités américaines enquêtaient depuis quatre ans sur ce défaut technique qui pourrait être à l'origine d'accidents mortels survenus entre 2009 et 2010 aux Etats-Unis et qui avait contraint le constructeur nippon à rappeler quelque 10 millions de véhicules.

Dans plusieurs cas litigieux, la pédale d'accélérateur était restée coincée en position basse et la voiture continuait d'accélérer malgré tous les efforts du conducteur pour freiner. Le régulateur de vitesse avait été initialement mis en cause, mais l'enquête avait montré que ces accidents étaient plus probablement dus au tapis de sol de la voiture venant coincer la pédale d'accélérateur.

Le procureur fédéral de New York, en charge de l'enquête «longue et laborieuse», a raconté à la presse l'accident dans lequel a péri une famille de quatre personnes, malgré leurs appels d'urgence, lancée à plus de 200 km/h sur une autoroute de Californie. Mais Toyota «s'inquiétait plus de son argent que de la sécurité», a fustigé Preet Bharara, «le constructeur a menti encore et encore», au point de donner des instructions en interne pour cacher la vérité.

«Le groupe a admis avoir induit en erreur les consommateurs américains en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • loco93 le mercredi 19 mar 2014 à 18:45

    Les ricains feraient mieux de revoir le programme des écoles de conduites, c'est pourtant simple le point mort, même sur une boîte auto...

  • frk987 le mercredi 19 mar 2014 à 18:36

    Dans quel monde vivons nous ? j'avais ce problème avec une R5, le tapis coinçait l'accélérateur : point mort, freinage et tapis à la poubelle !!! trop simple mais c'était il y a 30 ans. Aujourd'hui je serais millionnaire en ayant porté plainte !!!