Amélioration de la collecte et des résultats pour la gestion d'actifs d'AXA

le
0
(NEWSManagers.com) - Les actifs sous gestion du pôle gestion d'actifs du groupe AXA ont augmenté l'an dernier de 7% à 903 milliards d'euros, a annoncé le groupe le 21 février. Cette évolution est le fait principalement de la hausse des marchés, légèrement compensée par un effet de périmètre défavorable, lié à la cession partielle des activités vie, épargne, retraite au Royaume-Uni, ainsi qu'à la vente des activités canadiennes et des activités en Australie et Nouvelle-Zélande. La décollecte nette chez AllianceBernstein s'élève à 4 milliards d'euros, principalement auprès du segment institutionnels et de la clientèle privée, tandis qu' AXA IM présente une collecte nette de 3 milliards d'euros, principalement auprès de ses deux segments les plus importants, les investisseurs institutionnels et grand public.

" La gestion d'actifs a traversé plusieurs années difficiles; cependant, 2012 montre des signes de reprise. Les résultats se sont améliorés, avec une collecte nette positive sur les quatre derniers mois de l'année pour AXA IM comme pour AllianceBernstein. La stratégie de long-terme qui vise à améliorer la performance d'investissement, diversifier l'activité, innover pour les clients à travers de nouvelles offres et renforcer la performance financière, délivre des résultats positifs " , estime Denis Duverne, directeur général délégué du Groupe AXA, cité dans un communiqué.

Les actifs sous gestion augmentent de 7%, principalement du fait de la hausse des marchés, légèrement compensée par un effet de périmètre défavorable, lié à la cession partielle des activités vie, épargne, retraite au Royaume-Uni, ainsi qu'à la vente des activités canadiennes et des activités en Australie et Nouvelle-Zélande.

Le résultat opérationnel augmente de 14% à 382 millions d'euros, principalement grâce à la baisse des charges d'exploitation chez AllianceBernstein. Le résultat opérationnel d' AXA IM augmente de 1% à 223 millions d'euros.

Le résultat net du groupe diminue de 4% à 4 152 millions d'euros, reflétant principalement l'augmentation du résultat courant (+1,1 milliard d'euros) et la non récurrence des principaux éléments exceptionnels de 2011 (-1,4 milliard d'euros) : la cession des activités canadiennes et des activités en Australie et Nouvelle-Zélande, la vente de la participation de 16% dans Taikang Life en Chine et la réduction de l'écart d'acquisition des Etats-Unis.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant