Amélie Mauresmo : " Des perspectives intéressantes "

le
0
Amélie Mauresmo : " Des perspectives intéressantes "
Amélie Mauresmo : " Des perspectives intéressantes "

« Ça a été un week-end à grande tension, et tout se relâche un peu maintenant analyse Amélie Mauresmo, sur le site de la FFT. Je suis fière de ce qu'elles ont fait. Je suis évidemment très fière de Caro, qui a été énorme sur le week-end. Ce résultat, ce n'est pas un hasard. On avait cet objectif de remonter. Il arrive finalement assez tôt dans mon capitanat et je suis très contente? Sloane Stephens était trop forte pour Virginie, tout simplement. Ensuite, Caro a été énorme face à Madison Keys. Et de nouveau en double, elle revient et assure le coup ! Elle est sur son nuage et sur l'insouciance de sa jeunesse. Je pense qu'elle se sent bien au sein de cette équipe. Du coup, il n'y a pas de stress, pas de questions, c'est fluide et ça se voit. Tout cela prend forme. En plus, il nous manquait Kristina sur cette rencontre. On a vraiment des perspectives qui peuvent être intéressantes? Maintenant, la remontée est là, il faut que les filles continuent. Avec les niveaux qu'on a en ce moment, on n'ira pas à la victoire. Il faut encore que ça progresse. Qu'on ait des équipes au complet, qu'on ait aussi un peu de réussite dans les années qui viennent. »« Ça été un week-end incroyable s'amuse Caroline Garcia. J'ai réussi à faire mon travail en simple. En double, c'était un travail d'équipe. C'est toute l'équipe qui a gagné et je suis super contente. Mon jeu est en place, je savais qu'il fallait juste que je joue, sans penser au résultat. Au final, c'est un effort commun. Peut-être qu'aujourd'hui, j'ai été un peu plus en valeur mais on y a tous mis du nôtre tout au long de la semaine. Ceux qui étaient sur le banc ont poussé à fond, on a tous réussi ensemble. C'est top ! C'était l'objectif de remonter et on a réussi. Le groupe mondial, ce sera une super expérience. Ce sera dur, mais le prochain objectif maintenant sera d'aller chercher le titre. »« J'étais sur ma déception du simple, mais ensuite, sur le double,  je me suis vite focalisée sur ce qui restait à faire explique Virginie Razzano. Amélie m'a retenue, j'étais prête. Et ce n'était que du bonheur de savoir que j'allais repartir sur le terrain. C'était important pour moi d'effacer ma défaite en simple. On a voulu tout de suite leur montrer qu'on était déterminées ! On a eu un petit coup de moins bien au deuxième set, mais on a remis les bouchées doubles. Il était hors de question d'aller dans un troisième set ! On a été soudées, c'est ça une équipe. Au moment de la victoire, c'était incroyable ! Je ne réalisais pas trop sur le coup. C'était fabuleux, c'était magique ! »« Il faut que je me retape indique Alizé Cornet. J'ai des examens à passer mardi à Paris. J'en ai sûrement pour deux semaines, donc il n'y aura pas d'Estoril pour moi. Je vais essayer d'être prête pour Madrid. C'est un des plus gros tournois sur terre de la saison, ce serait vraiment dommage que je ne puisse pas y aller. Je vais tout faire pour, j'ai deux petites blessures, une au genou, une à l'adducteur. Il va falloir que je me retape et que je récupère un peu. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant