Amazon veut prendre le contrôle de votre téléviseur

le
0
Amazon veut prendre le contrôle de votre téléviseur
Amazon veut prendre le contrôle de votre téléviseur

Amazon veut s'imposer comme un géant multimédia avec le lancement mercredi d'un boîtier décodeur qui permettra de regarder des vidéos en ligne sur un téléviseur mais aussi d'écouter de la musique ou de jouer à des jeux vidéo.Le groupe de distribution en ligne a présenté à New York un petit boîtier noir baptisé "Amazon Fire TV", qui se branche sur le port HDMI de la télévision, s'accompagne d'une télécommande et est disponible immédiatement sur le marché américain pour 99 dollars.Le vice-président de l'unité Kindle de tablettes et contenus numérique, Peter Larsen, a vanté les capacité d'un appareil censé "simplifier" la vie des consommateurs voulant regarder des vidéos en streaming sans téléchargement sur leur téléviseur.Des dispositifs existent déjà, comme la clé Chromecast, dont Google dit avoir écoulé "des millions" d'exemplaires depuis son lancement cet été aux États-Unis pour 35 dollars, ou encore les décodeurs de la société Roku (vendus de 49,99 à 99,99 dollars) ou l'Apple TV (99 dollars).Le streaming avec ces appareils est "trop frustrant", affirme toutefois M. Larsen: les utilisateurs se plaignent, selon lui, d'une offre de contenus limitée ou de performances pas toujours à la hauteur, par exemple quand il faut attendre pendant de longues minutes le début d'un film pendant qu'il se charge.Fire TV revendique un processeur trois fois plus puissant que Chromecast, Roku ou Apple TV, quatre fois plus de mémoire et "un écosystème ouvert": on peut acheter des vidéos sur Amazon ou les regarder gratuitement avec l'abonnement à son service "Prime", mais aussi accéder à toute une série de services concurrents. "C'est le moyen le plus simple de regarder Netflix", a fait valoir M. Larsen. - Aussi des jeux vidéo - Pour James McQuivey, un analyste du cabinet Forrester, l'appareil a "les avantages évidents qu'un décodeur doit avoir", avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant