Amazon veut mettre à l'honneur les produits de l'artisanat

le
0
Amazon veut mettre à l'honneur les produits de l'artisanat
Amazon veut mettre à l'honneur les produits de l'artisanat

Le géant américain du commerce en ligne Amazon lance jeudi, dans toute l'Europe, la plateforme "Handmade", qui mettra en avant les artisans réalisant l'ensemble de leurs produits à la main.La plateforme, qui compte pour son lancement un millier d'artisans venant de toute l'Europe, doit permettre à ces derniers de mettre en avant la qualité de leurs produits et l'unicité de ces derniers, via une présentation spécifique et personnalisée, selon Amazon. En se lançant sur le marché des produits "faits main", Amazon se retrouve sur un créneau jusqu'ici dominé par l'entreprise américaine Etsy et du français A Little Market, racheté par son concurrent américain en 2014, sites spécialisés dans ce type de produits."Handmade" regroupera une dizaine d'univers, de la décoration aux bijoux en passant par l'art ou la cuisine, et offrira aux clients d'Amazon la possibilité de personnaliser les produits auprès de leurs fabricants."Les artisans sélectionnés répondent à un cahier des charges très précis, en termes de fabrication des objets et de taille de l'entreprise", afin de s'assurer qu'ils répondent bien aux critères d'un artisanat privilégiant le "fait main", a précisé à l'AFP Patrick Labarre, directeur en France de cette "place de marché" ou marketplace (plateforme ouverte à des vendeurs tiers)."Handmade" est ainsi ouvert aux entreprises d'un effectif inférieur ou égal à 20 salariés, et qui développent un artisanat local, tout en proposant des conditions particulières pour les collectifs d'artisans.Leur profil leur permettra également des options de personnalisation, leur donnant la possibilité d'ajouter une petite présentation de leur entreprise et une meilleure mise en valeur de leurs produits, grâce à des photos plus grandes, afin de bien montrer les produits."Les artisans ont des besoins spécifiques, ils veulent être sûrs d'être dans une boutique ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant