Amazon: publication record, mais consensus manqué.

le
0

(CercleFinance.com) - Jamais de son histoire Amazon.com n'avait dégagé autant de bénéfices que durant le 4e trimestre 2015. Et pourtant les investisseurs, qui attendaient encore plus, sont déçus par le géant américain du commerce en ligne. Si l'action a terminé la séance de la veille en hausse de près de 9% à Wall Street, elle chute de presque 11% dans les négociations électroniques post-marché, vers 569 dollars.

L'an dernier, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 20% à 107 milliards de dollars, hausse qui aurait atteint 26% sans tenir compte de l'effet de changes. Multiplié par plus de 12, le résultat opérationnel atteint 2,2 milliards, soit un taux de marge de 2% contre 0,2% un an plus tôt. Enfin, Amazon a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 596 millions de dollars (1,25 dollar par action), un première après des pertes les années précédentes (- 241 millions en 2014).

Fondateur et DG du groupe, Jeff Bezos s'est félicité de ces chiffres rendus possibles par les 300 millions de clients du groupe.

L'an dernier, le cash flow opérationnel d'Amazon a presque doublé à 11,9 milliards de dollars, le cash flow libre passant de 1,9 à 7,3 milliards.

Au cours du seul 4e trimestre, le CA a pris 22% à 35,7 milliards (+ 26% également hors changes), le résultat opérationnel 88% à 1,1 milliard et le bénéfice passe de 214 millions au T4 2014 à 482 millions (1 dollar par action). C'est là que se concentrent les déceptions, du chiffre d'affaires au bénéfice par action.

Car les analystes attendaient beaucoup mieux : Nomura tablait, au titre du T4, sur un bénéfice par action de 1,65 dollar. Autant dire que l'écart avec la réalité est sensible. Le bureau d'études japonais évoque, en termes de profits, la publication la plus décevante d'Amazon depuis le début de son existence. De plus, le CA a lui aussi manqué les attentes.

Nomura a en conséquence abaisse sa prévision de bénéfice par action Amazon pour 2017 de 5,50 à 4,25 dollars (- 22,7%). Toujours à l'achat sur la valeur, il ramène aussi sa cible de 850 à 750 dollars (- 11,8%).

En effet, selon le consensus, le CA du 4e trimestre était attendu à 36 milliards et le bénéfice par action vers 1,60 dollar. 'Dernièrement', rappelle-t-on chez Aurel BGC, 'avec la publication des comptes de AWS (Amazon Web Service), sa filiale spécialisée dans le 'Cloud', le groupe avait changé d'image. Mais, hier on a repris 'ses bonnes habitudes' !'

Le T4 a été grevé par les livraisons gratuites : 'en pourcentage du chiffre d'affaires, les frais de livraisons passent de 11,6% à 12,7% en un an', calculent les spécialistes qui ajoutent que 'de plus, les investissements/coûts de l'entreprise restent en forte hausse.'

En guise de prévisions, Amazon s'attend, pour l'année le premier trimestre de l'exercice 2016, à un CA compris entre 26,5 et 29 milliards, soit une hausse de 17 à 28% sur un an, et un résultat opérationnel de 100 à 700 millions de dollars, à comparer avec 255 millions au T1 2015.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant