Amazon passe à l'impression 3D

le
2
L'impression 3D permet, entre autres, aux designers d'éditer facilement et à moindre coût leurs objets.
L'impression 3D permet, entre autres, aux designers d'éditer facilement et à moindre coût leurs objets.

Ce lundi, le groupe Amazon annonçait la commercialisation de bijoux, jouets et autres accessoires imprimés en 3D sur son site. Une nouveauté qui donne de la visibilité à un secteur à fort potentiel particulièrement à la mode. Et pourtant, la technologie a déjà plus de 25 ans ! Au-delà de son aspect gadget, ses perspectives de marché sont nombreuses et pourraient avoir des conséquences sur bien des secteurs : l'industrie automobile, l'industrie aéronautique - qui l'utilisent déjà pour réaliser des prototypes, ou encore la médecine - pour les prothèses. Si vous êtes allés chez le dentiste au cours des dix dernières années, il est d'ailleurs bien possible que vous portiez sans le savoir une couronne dentaire imprimée en 3D.

Dans les années à venir, les brevets liés aux imprimantes 3D vont tomber dans le domaine public, ouvrant le champ des possibles aux entrepreneurs créatifs. De la pièce détachée de machine à laver à la coque d'iPhone, jusqu'à l'impression alimentaire pour nourrir les astronautes dans les stations spatiales, les fonctionnalités de l'impression 3D font rêver. Et s'il est encore du domaine du fantasme d'imaginer une imprimante 3D dans chaque foyer - une machine réellement performante coûte plusieurs centaines de milliers d'euros, auxquels s'ajoutent les frais de matériaux et de maintenance -, pour les industriels et certains particuliers, la révolution est en marche et ne fait que commencer.

Amazon fait appel à une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • angel001 le vendredi 8 aout 2014 à 09:45

    Super... encore des ramasse-poussière laids et couteux sur nos étagères

  • jackie le jeudi 7 aout 2014 à 14:44

    il y a un grand avenir sur la 3D , nous en sommes seulement aux balbutiements