Amazon lève le voile sur son smartphone

le
0
Amazon lève le voile sur son smartphone
Amazon lève le voile sur son smartphone

Sept ans après Apple, Amazon devrait entrer à son tour mercredi sur le marché hyper concurrentiel des téléphones multifonctions dominé par son compatriote et le coréen Samsung, en dévoilant son propre smartphone.Peu d'indices ont filtré sur la conférence organisée à Seattle (nord-ouest) ce mercredi par Amazon et qui sera présidée par le patron du groupe, Jeff Bezos. Seuls quelques journalistes, triés sur le volet, ont été conviés.Mais sur le carton d'invitation figure l'image de ce qui semble être un smartphone vu de profil. Une vidéo montrant des individus qui semblent émerveillés par un appareil que l'on ne voit jamais vient confirmer cette impression que l'appareil mystère serait le fameux smartphone sur lequel, selon la rumeur, Amazon travaille depuis longtemps. Mardi, le Wall Street Journal a affirmé que le groupe de télécoms américain AT&T serait l'opérateur téléphonique exclusif d'Amazon. AT&T, qui est peu présent à l'international, avait déjà été le principal opérateur de l'iPhone lors de sa sortie en 2007.Le téléphone d'Amazon devrait avoir une interface en 3D qui s'animera selon sa position par rapport au visage de l'utilisateur, selon le site spécialisé BGR.com, qui en a dévoilé ce qui serait un prototype mi-avril. Son fonctionnement devrait être assuré à l'aide de capteurs infrarouges placés sur la façade de l'appareil.Cette interface devrait permettre d'afficher certains éléments à la façon d'un hologramme grâce à plusieurs capteurs vidéo suivant les mouvements de l'oeil, selon BGR.com et techradar.com, autre site spécialisé.Dans le même esprit, il devrait être aussi possible de déclencher certaines commandes contextuelles, en inclinant le téléphone vers le haut, le bas, ou sur les côtés.Doté d'un écran 4,7 pouces, ce téléphone devrait disposer d'un processeur Snapdragon de Qualcomm et 2 Go de mémoire vive, ainsi que d'un appareil photo de 13 mégapixels.Le système ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant