Amazon lance une offre d'hébergement de vidéo

le , mis à jour à 18:22
0
    par Narottam Medhora et Anya George Tharakan 
    10 mai (Reuters) - Amazon.com  AMZN.O  a lancé mardi un 
service permettant de mettre des vidéos en ligne et d'en tirer 
des revenus, se posant ainsi en concurrent direct du service 
YouTube d'Alphabet  GOOGL.O . 
    Le service Amazon Video Direct permettra de louer ou 
d'acheter des vidéos, de les voir sans ajout de publicités ou 
encore de s'abonner à une offre donnée.  
    Amazon versera aux propriétaires des vidéos la moitié des 
revenus tirés de la location ou de la vente. Pour les vidéos 
comportant des publicités, les auteurs percevront la moitié des 
recettes nettes, précise l'accord de licence du site de vente en 
ligne. 
    Le service de fidélisation Prime d'Amazon propose déjà des 
programmes télévisés et des produits numériques tels que Prime 
Music et Prime Video, ainsi qu'un service de livraison des 
produits commandés en une heure, moyennant un abonnement annuel 
de 99 dollars. 
    YouTube est un service gratuit, financé par la publicité, 
mais il propose également - uniquement aux Etats-Unis pour 
l'instant - le service YouTube Red, moyennant un abonnement 
mensuel de 10 dollars par mois. 
    Certains analystes doutent qu'Amazon puisse sérieusement 
rivaliser avec YouTube, la référence pour la vidéo sur internet 
depuis 2005. 
    "Je ne vois pas les 50 millions d'abonnés Prime perturber 
réellement l'écosystème YouTube et ses deux milliards 
d'usagers", dit ainsi Michael Pachter, analyste de Wedbush 
Securities. 
    Ivan Feinseth, de Tigress Financial Partners, pense 
qu'Amazon dispose des ressources technologiques et financières 
pour s'imposer dans n'importe quel domaine mais il se montre 
pourtant tout aussi prudent. 
    "Je ne sais pas si ça va vraiment perturber YouTube ou même 
certains des autres services, mais pour ceux qui sont branchés 
sur Amazon, ça risque de faire de l'effet", dit-il. 
    L'action Amazon, qui a gagné près de 57% sur les 12 derniers 
mois, prenait 2,4% à 696 dollars à Wall Street vers 15h30 GMT, 
après un record de 701,40 dollars en séance.   
    Les usagers du service Amazon Video Direct pourront mettre 
en ligne leurs vidéos aux Etats-Unis, en Allemagne, en Autriche, 
au Royaume-Uni et au Japon. 
    Amazon a récemment lancé un abonnement mensuel de 10,99 
dollars pour ses contenus vidéos et compte proposer un service 
de vidéo en ligne indépendant pour 8,99 dollars par mois.  
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant