Amazon démarre 2016 en beauté, toujours dopé par ses services de cloud

le
0
Amazon démarre 2016 en beauté, toujours dopé par ses services de cloud
Amazon démarre 2016 en beauté, toujours dopé par ses services de cloud

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a publié jeudi des résultats bien meilleurs que prévu pour le premier trimestre, où sa filiale de services en ligne pour les entreprises AWS, toujours très en forme, a dopé ses bénéfices.Le groupe a dégagé un bénéfice net de 513 millions de dollars, à comparer à une perte de 57 millions un an plus tôt, et son bénéfice par action de 1,07 dollar dépasse très largement la prévision des analystes, qui espéraient seulement 58 cents.Le chiffre d'affaires s'est envolé pour sa part de 28% à 29,1 milliards de dollars, soit plus d'un milliard de mieux que ce qui était attendu.Comme déjà le trimestre précédent, la filiale AWS est le principal moteur de la croissance: ses revenus ont décollé de 64% à 2,6 milliards de dollars, et son bénéfice d'exploitation a même triplé à 604 millions.Longtemps développée dans l'ombre par Amazon, AWS s'est imposée comme le leader sur le marché du "cloud public": elle propose à d'autres entreprises de louer de l'espace ou de faire tourner des applications dans ses centres de données.Cette activité en forte croissance s'est en outre avérée plus rentable que le coeur de métier d'Amazon dans le commerce en ligne, et a largement contribué à faire revenir le groupe aux bénéfices ces derniers trimestres.Le patron-fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, se félicite toutefois aussi dans un communiqué des performances d'une autre activité périphérique du groupe, ses appareils électroniques.Il ne donne aucun chiffre, mais assure avoir plus que doublé en un an les ventes de la tablette Fire et avoir vu un "démarrage incroyable" pour son "hub" pour la maison Echo, un haut-parleur doublé d'un assistant virtuel baptisé Alexa capable de répondre à des questions sur les prévisions météo ou les dernières nouvelles, mais aussi de contrôler des objets connectés dans la maison.Amazon semble parti pour continuer sur sa ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant