#AmauryLab : quatre start-up sous l'aile du groupe Amaury

le
0
#AmauryLab : quatre start-up sous l'aile du groupe Amaury
#AmauryLab : quatre start-up sous l'aile du groupe Amaury

Elles étaient une cinquantaine au départ, elles ne sont plus que 4 à l'arrivée. Quatre start-up sélectionnées par le groupe Amaury qui, dès la mi-mars, vont être incubées pour un an dans son Lab flambant neuf installé dans les locaux de Paris&Co dans le 18ème arrondissement de la capitale. Leur mission ? Se pencher sur l'avenir du secteur des médias pour l'aider à trouver un nouveau modèle économique, des solutions innovantes, des nouveaux formats « et permettre aux journalistes de continuer à faire leur métier avec les codes du numérique ».

Pour le groupe Amaury, groupe leader de la presse écrite en France avec « le Parisien » - « Aujourd'hui en France » et « L'Équipe », cet incubateur va donc l'aider à accélérer sa transformation, à l'heure où ses lecteurs lisent de plus en plus ses journaux sur supports numériques. « Avec Amaury Lab, nous souhaitons accompagner le développement de jeunes start-up et tester de nouvelles offres et technologies, explique Philippe Carli, directeur général du groupe Amaury. Cela va donc être pour nous un formidable accélérateur de l'innovation car cet incubateur va irriguer l'ensemble de nos filiales. »

Les 4 heureuses gagnantes vont à partir de la semaine prochaine, être incubées durant un an dans des locaux mis à leur disposition par le groupe Amaury et Paris Région Lab. Elle vont ainsi bénéficier d'un accompagnement complet avec notamment l'accès aux experts métiers des deux partenaires ainsi qu'à un réseau de professionnels. Elles auront aussi la possibilité d'expérimenter leurs projets en conditions réelles grâce aux audiences des marques du groupe qui atteint les 14,5 millions pour « le Parisien » - « Aujourd'hui en France » et 24 millions pour «  L'Equipe  ».

Nunki : Agrégateur d'actualité

Pour que l'internaute ne perde pas son latin sur les Twitter, Facebook et autres Instagram, Quentin Lhomme, 26 ans, passionné par les médias en général ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant