Amancio Ortega cède la direction de Zara

le
0
A 74 ans, le légendaire patron de la chaîne de vêtements, laisse la place à son vice-président. Retour sur le parcours de cet entrepreneur autodidacte, aujourd'hui neuvième fortune mondiale.

C'est une histoire de self made man comme les États-Unis ont l'habitude d'en produire. Sauf que cette fois, le héros n'est pas américain mais espagnol. Son nom: Amancio Ortega. Peu connu du public, ce dernier est pourtant le fondateur de la chaîne de vêtements Zara. Il est également le créateur de l'un des leaders mondial du textile, Inditex, qui regroupe d'autres marques comme Bershka, Pull and Bear ou encore Stradivarius. A 74 ans, sa fortune est vertigineuse: 25 milliards de dollars, ce qui le place à la neuvième place des plus grosses fortunes mondiales selon Forbes. Il est, par ricochet, l'homme le plus riche d'Espagne.

Si Amancio Ortega est peu connu, c'est parce qu'il fuit les médias comme la peste. Ses apparitions publiques sont rarissimes et ses sorties médiatiques se résument à des annonces sur les orientations stratégiques de son groupe. Ce lundi en est l'illustration: dans une courte lettre, il annonce qu'il cède son siège de président d'Inditex à son vic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant