Alzheimer: une maladie crainte par les Français

le
0
Alzheimer est le troisième risque pour la santé qui effraie la population après le cancer et les accidents de la route.

La peste, le choléra ou encore le cancer. C'est ce que la maladie d'Alzheimer évoquait au grand public lors d'une étude menée en 2008 par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). «Pour les Français que nous avions interrogés, Alzheimer représentait un vrai fléau, avoue Stéphanie Pin, responsable du pôle populations et cycles de vie à l'Inpes. Ils indiquaient également que, contrairement au cancer, on ne connaît pas les facteurs de risques de cette pathologie. Et que puisqu'il n'existe pas de moyen pour se protéger comme c'est le cas avec le sida par exemple, cette maladie relève de la loterie». L'association France Alzheimer confie qu'elle n'avait pas été très étonnée par ces résultats. «Comme il n'existe pas de traitements, mais uniquement des médicaments symptomatiques, il est normal que celle maladie soit décrite de manière dramatique», relève sa présidente, Marie-Odile Desana.

Cette année, dans le cadre du plan Alzhe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant