Alzheimer : des dégâts plus précoces chez les femmes

le
1
Sous IRM, le cerveau des femmes montre des signes d'altération à un stade plus précoce, mais la progression de la maladie est plus rapide chez les hommes. » Les principales causes d'Alzheimer

Concernant Alzheimer, il existe un déséquilibre flagrant et connu entre les sexes: les femmes sont presque deux fois plus nombreuses que les hommes à développer la maladie. Les raisons et les implications de cette inégalité sont encore mal connues et font l'objet de recherches dont la dernière en date a été présentée cette semaine au Congrès international de radiologie à Chicago. L'analyse d'IRM de cerveaux de malades montre une évolution sensiblement différente entre les hommes et les femmes dont devraient tenir compte les recherches en cours sur les traitements, estime l'auteur principal de ces travaux Maria Vittoria Spampinato, professeur à l'université de Caroline du Sud.

La chercheuse et son équipe ont étudié les IRM cérébrales de 109 malades (60 hommes et ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jerikae1 le dimanche 2 déc 2012 à 06:44

    quelle inegalité ! que vont faire les politiques de cette decouverte