Alzheimer : comment stimuler un proche

le
0
À la veille de la journée mondiale, des experts donnent des conseils aux familles.

Faut-il continuer à voyager avec son conjoint ou son parent atteint d'Alzheimer ? Faut-il l'inciter à faire du sport ? Comment et quand se faire aider ? Les familles sont en première ligne pour prendre en charge un père, une mère, un conjoint, frappé de troubles de la mémoire importants : dans 70 % des cas, ce sont eux qui s'occupent de leur parent malade. Comment faire ? Où trouver un soutien ?

À l'occasion de la journée mondiale sur la maladie d'Alzheimer, le 21 septembre prochain, pour le lancement du Train Alzheimer - qui va sillonner la France avec une exposition à bord - Trains expo SNCF a commandé une enquête à OpinionWay sur 1 013 personnes. Résultats : si les deux tiers d'entre elles se déclarent prêtes à s'occuper d'un membre atteint de leur famille, un cadre en activité sur deux répond qu'il ne le peut pas. Cependant, un tiers estiment nécessaire de bénéficier du soutien d'un professionnel et de pouvoir disposer d'un centre d'accueil tempo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant