Alzheimer : ce qui aurait un impact préventif

le
0
Des chercheurs font l'hypothèse d'un effet protecteur du niveau d'instruction et en revanche de l'effet négatif du tabagisme, de l'inactivité physique.

Existe-t-il des stratégies pour éviter la maladie d'Alzheimer? Autrefois le cancer était la principale crainte des populations. Aujourd'hui, c'est la maladie d'Alzheimer qui fait le plus peur. Si le ou les traitements efficaces restent à découvrir, les médecins réfléchissent de plus en plus aux stratégies de prévention. Avec l'idée que même si on ne fait que retarder de cinq ans le début de la maladie, on réduira notablement le nombre de cas, puisque cette affection débute très tardivement, en moyenne après 75 ans.

À l'occasion du congrès international de l'Association Alzheimer, qui vient de réunir près de 6000 experts à Paris la semaine dernière, des chercheurs américains ont présenté les résultats d'une modélisation mathématique concluant que des millions de cas pourraient être évités dans le monde en maîtrisant des risques tels que l'hypertension, le tabagisme, l'obésité et le manque d'exercice physique et d'éducation. «On sait que certains fact

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant