Altran : Philippe Salle dresse son bilan

le
0
Philippe Salle quittera ses fonctions de PDG d'Altran le 30 avril. (© P. Marais)
Philippe Salle quittera ses fonctions de PDG d'Altran le 30 avril. (© P. Marais)

Bloc "A lire aussi"

(lerevenu.com) - Dans votre plan stratégique lancé fin 2011, vous visiez 11 à 12% de marge opérationnelle en «haut de cycle» pour 2015. Y serez-vous ?
Philippe Salle :
Il est certain qu'aucun pays dans le monde ne se trouve en haut de marché cette année, y compris les États-Unis. Donc nous sommes loin du haut de cycle. Le consensus des analystes table sur une marge proche de 10% ; ceci me semble assez conservateur. Le groupe va dégager une marge opérationnelle à deux chiffres cette année, un niveau qu'il n'avait pas connu depuis très longtemps. Je pense que l'on sera au-dessus de 10%, ce qui nous ferait repasser devant Alten et l'allemand Bertrandt. Nous atteindrions alors notre objectif, qui était de reprendre notre place de leader. Pour moi, un leader croît plus vite que ses concurrents - comme nous l'avons démontré ces dernières années en termes de croissance organique - et dégage la plus forte rentabilité du secteur. En 2010, la marge d'Altran était de 4,8%. Elle devrait avoir quasiment doublé en l'espace de quatre ans et sera à deux chiffres cette année.

Un gros travail a été réalisé sur les coûts fixes. Quels sont les leviers pour améliorer la marge ?
Philippe Salle :
Nous estimons que nous pouvons encore diminuer nos coûts de fonctionnement de 100 points de base. Cette baisse se fera par effet de levier, la croissance de notre chiffre

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant