Altran : l'action peut encore être achetée

le
0
Un design center d'Altran. (© Altran)
Un design center d'Altran. (© Altran)

Altran a failli atteindre, voir dépasser, tous les objectifs de son plan stratégique 2012-2015. Mais les grandes difficultés de sa filiale allemande ont contrarié ses ambitions. Sa marge opérationnelle est ressortie à 9,6% l’an passé, contre 11 à 12% visés dans le plan.

Elle aurait été de 11,3% en excluant les pertes enregistrées par Altran outre-Rhin.

Le redressement de l'Allemagne, une des clés de la feuille de route

Le groupe semble désormais maitriser la situation en Allemagne. Sous la houlette du nouveau PDG Dominique Cerutti, la filiale locale a été restructurée. Le but est qu’elle renoue avec les profits cette année. Son redressement est l’une des clés de la feuille de route d’Altran, qui vise une marge de 13% en 2020.

Autres enjeux : l’industrialisation, la montée en puissance des pays à bas coûts et la création de grands centres spécialisés au niveau mondial.

En Bourse, un seul frein semble menacer l’ascension du titre : une cession par le fonds Apax de sa participation de 16%.

Nous conseillons d’acheter.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant