Altice s'efforce de financer une offre sur TWC-sources

le , mis à jour à 19:02
0

(Actualisé avec cours, valorisations, contexte, commentaire) SAN FRANCISCO/LONDRES, 22 mai (Reuters) - Altice ATCE.AS discute actuellement avec plusieurs banques du financement d'une offre d'achat sur Time Warner Cable TWC.N , le deuxième câblo-opérateur américain, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources proches du dossier. Ces discussions constituent une étape importante vers une possible OPA sur Time Warner Cable (TWC), qui intéresse également son compatriote Charter Communications CHTR.O . Comcast CMCSA.O a renoncé le mois dernier à racheter TWC pour 45,2 milliards de dollars, le projet se heurtant à l'opposition des autorités américaines de la concurrence. Parmi les banques avec lesquelles discute Altice figurent JPMorgan Chase & Co JPM.N , Nomura 9716.T , BNP Paribas BNPP.PA , Société générale SOGN.PA , Barclays BARC.L et Banque Royale du Canada RY.TO , ont précisé les sources. Le montant du financement reste à déterminer et rien n'assure qu'Altice présentera bien une offre, ont ajouté certaines de ces sources, qui ont requis l'anonymat, les discussions étant confidentielles. Le financement pourrait inclure une émission obligataire à haut rendement en dollar ainsi que des prêts bancaires, a expliqué l'une des sources. A Wall Street, l'action Time Warner Cable gagnait 3% à 170,44 dollars vers 16h00 GMT, portant la capitalisation boursière à 48 milliards de dollars (43,5 milliards d'euros) environ. A la Bourse d'Amsterdam, Altice a gagné 2,10% à 131,10 euros. 36 MILLIARDS D'EUROS D'ACQUISITIONS EN 18 MOIS Le groupe dirigé par l'homme d'affaires Patrick Drahi a annoncé mercredi le rachat de 70% du capital d'un autre câblo-opérateur américain, à savoir Suddenlink, numéro sept du secteur aux Etats-Unis, une opération qui valorise ce dernier à 9,1 milliards de dollars. ID:nL5N0YB1BU Après avoir investi 36 milliards d'euros dans des acquisitions en 18 mois, notamment pour racheter SFR à Vivendi VIV.PA , Altice doit rester vigilant sur l'évolution de sa situation financière, estiment les analystes. L'agence Moody's a déjà placé la note du groupe sous surveillance en vue d'une possible dégradation après l'annonce du rachat de Suddenlink. "Ils auront probablement besoin de procéder à une augmentation de capital s'ils veulent conclure une grosse opération au cours des 12 prochains mois", estime Osant Jaeger, analyste crédit de Moody's. Patrick Drahi et le directeur général de Time Warner Cable Robert Marcus se sont rencontrés mercredi à New York dans le cadre des discussions préliminaires entre les deux groupes, selon deux des sources. Altice et Time Warner Cable se sont refusés à tout commentaire et des porte-parole des banques citées ont refusé de commenter ces informations ou n'ont pas répondu dans l'immédiat aux sollicitations de commentaire. (Liana B. Baker à San Francisco, Claire Ruckin à Londres et Leila Abboud à Paris; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant