Altice: Credit Suisse ramène sa cible à 14 euros.

le
0

(CercleFinance.com) - Toujours neutre sur Altice, le holding de tête néerlandais de l'empire télécoms de Patrick Drahi, Credit Suisse a abaissé son objectif de cours de 15 à 14 euros. Les analystes estiment qu'en raison de son exposition aux Etats-Unis, il convient de préférer Altice à sa “fille” française Numericable-SFR.

A Amsterdam, l'action Altice de classe A n'en prend pas ombrage et progresse de 0,7% à 15,2 euros, alors que l'indice AEX 25 auquel elle appartient reste neutre.

En effet, les analystes ont mis à jour leurs estimations quant aux différentes composantes d'Altice. Les perspectives de Cablevision (un câblo-opérateur américain) et de SFR (filiale télécoms française) ont été révisées en baisse. Mais les EBITDA estimatifs de Suddenlink (autre opérateur américain) et de Portugal Telecom ont, elles, été relevées.

D'une manière générale, les analystes préfèrent Altice à sa filiale cotée à Paris Numericable-SFR, en estimant que le marché américain des télécoms est plus prometteur que celui de France, où la fusion d'Orange et de Bouygues Telecom a récemment échoué.

De plus et au-delà des économies attendues, Credit Suisse juge 'encourageante' l'évolution des CA des dernières sociétés acquises d'Altice. Enfin, ajoute Credit Suisse, 'les opérations de fusions et acquisitions devraient reprendre en 2017'.

Mais en raison d'un fort endettement (47,1 milliards d'euros fin 2016, estime Credit Suisse) et des risques d'exécutions liés aux acquisitions, Credit Suisse ne se montre pas plus offensif sur le titre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant