ALTAMIR AMBOISE : 2007 : un exercice exceptionnel

le
0
+8,8% de hausse de l'ANR par action
¤46,5M de plus-values pour ¤69,1M de cessions
¤108M d'investissements et engagements

« 2007 a été une année décisive, marquée par la fusion entre Altamir et Amboise Investissement en juin et le succès de l'augmentation de capital de ¤120M en juillet, portant le total de l'Actif à près de ¤500 millions, à mi-chemin de notre objectif de ¤1 milliard.  Altamir Amboise a réalisé de très bonnes performances. Nous avons connu un rythme d'investissements et de cessions particulièrement soutenu, et les sociétés du portefeuille ont continué à se développer et à créer de la valeur. Altamir Amboise dispose d'un portefeuille de qualité et d'une trésorerie qui devrait lui permettre de poursuivre son projet de développement ambitieux. L'année 2008 a d'ailleurs bien commencé avec le refinancement d'IEE. Confiants dans les perspectives d'Altamir Amboise, les associés d'Apax Partners SA ont manifesté leur intention de renforcer leur participation, aujourd'hui de 12%, pour la porter entre 15% et 20% du capital dans les 12 prochains mois », a déclaré Maurice Tchenio, Président de la Gérance d'Altamir Amboise.

Performances du quatrième trimestre 2007

L'Actif Net Réévalué1 par action s'élève à ¤15,14 au 31 décembre 2007, soit une progression de +3,0% par rapport au 30 septembre 2007.

Cette progression provient essentiellement de la cession d'Alma Consulting Group, d'une partie des titres Cegid, ainsi que d'une opération de refinancement sur le groupe de cliniques privées Vedici.

Très bonnes performances sur l'ensemble de l'exercice 2007

L'ANR par action marque une progression de +8,8% sur les 12 mois de l'année 2007, par rapport à un ANR pro forma2 de ¤13,92 de l'entité fusionnée au 31 décembre 2006.

Hors dilution liée à l'augmentation de capital (¤11,20 par action), et à méthode de valorisation et normes comptables comparables, la progression de l'ANR aurait été de +23%.

Le changement de méthode de valorisation3 intervenu au 31 mars 2007 compense avec un léger excédent l'ensemble des coûts et charges exceptionnels : frais de fusion et d'augmentation de capital, amortissement intégral des frais d'introduction en bourse d'Amboise Investissement immobilisés au 31 décembre 2006, impact des normes IFRS4 et distribution du dividende Altamir.

Un volume de cessions en très forte hausse

Les désinvestissements atteignent ¤69,1M sur l'exercice 2007 et ont généré ¤46,5M de plus-values5 (contre ¤41,3M de cessions et ¤29,9M de plus-values pour Altamir en 2006) :

  • cessions d'Alma, Parkeon (cession quasi-totale), Cartesis, et d'1/5ème de la participation dans Cegid,
  • introductions en bourse d'Outremer Telecom (20% de la participation cédés) et d'Hybrigenics,
  • refinancements de Vedici et de Season (Heytens/Mondial Tissus).

Un rythme d'investissement soutenu

Au cours de l'exercice 2007, Altamir Amboise a investi et engagé ¤108,0M (contre ¤122M cumulé pour Altamir et Amboise Investissement en 2006), essentiellement dans 6 participations :

  • Faceo (¤27,5M) :acteur de référence du facility management en Europe ;
  • InfoPro Communications (¤24,1M) :acquise en juin, la société a racheté GISI à Aprovia pour créer un acteur majeur de l'information professionnelle ;
  • GFI Informatique (¤21,3M) : au travers de la société Itefin Participations, devenue premier actionnaire de la SSII ;
  • Prosodie (¤15M) : cet investissement complémentaire, via Camélia Participations, a permis de racheter le solde des titres sur le marché et de retirer la société de la bourse ;
  • U10 (¤12,2M) : au travers de U10 Partenaires, société holding du groupe U10 qui fournit des biens d'équipement de la maison et de la personne à la distribution internationale ;
  • Capio Diagnostics (¤10,7M) :nouvelle société créée aux côtés de Capio Hospitals, suite au rachat d'Unilabs, leader européen de l'analyse médicale.

Par ailleurs, l'investissement dans TSS (ex filiale de Telenor), comptabilisé en tant qu'engagement au 31/12/2006, a été finalisé au cours de l'exercice 2007 ; le rapprochement de TSS avec FTMSC,  l'ex filiale de France Telecom acquise en 2006 et renommée Vizada, a permis de créer un des principaux opérateurs de services de télécommunication mobile par satellite dans le monde.

Un portefeuille de qualité

Au 31 décembre 2007, le total de l'Actif s'élève à ¤492,5M, dont le portefeuille qui représente ¤422,5M et compte 38 sociétés.
Les 10 premières participations représentent 81% du portefeuille : Financière Hélios (Séchilienne-Sidec), Vizada, Capio Hospitals, Prosodie (Camélia Participations), Faceo, Royer, InfoPro Communications, GFI Informatique (Itefin Participations), Equalliance, Afflelou.
La trésorerie disponible au 31 décembre 2007 s'élève à ¤69,8M.

Résultat social et dividende

Le résultat net comptable au 31 décembre 2007 s'établit à +¤29,2M (contre +¤26,9 M pour Altamir au 31 décembre 2006).
Sur la base d'un bénéfice distribuable de ¤29,2M au titre de l'exercice 2007, un dividende de ¤0,20 par action sera proposé à l'Assemblée Générale d'Altamir Amboise prévue le 3 avril 2008, avec l'option de recevoir le dividende en actions.

Programme de rachat d'actions

Afin de doter Altamir Amboise de la faculté de procéder à un programme de rachat d'actions en vue de leur annulation, une Assemblée Générale Extraordinaire sera également convoquée le 3 avril 2008 et une résolution sera proposée à cet effet.

Augmentation de la participation des principaux actionnaires

Les associés d'Apax Partners SA ont pour intention d'accroître leur participation globale dans Altamir Amboise. Actuellement de 12%, cette participation devrait représenter 15% à 20% du capital social d'Altamir Amboise dans les 12 prochains mois.

Perspectives 2008

2008 a démarré dans un environnement qui s'est fortement dégradé, tant au niveau du marché de la dette, qu'au niveau des valorisations boursières. Les valeurs moyennes en général, et les sociétés d'investissement en particulier, ont vu leur cours de bourse impacté.

Pour ce nouvel exercice, Altamir Amboise conserve des objectifs d'investissements et de cessions en ligne avec la moyenne des deux exercices précédents.

En janvier 2008, une opération de refinancement de ¤165M a été finalisée pour IEE, société luxembourgeoise spécialisée dans les systèmes électroniques de sécurité à base de capteurs.

Pour tout nouvel investissement réalisé au cours du premier semestre 2008, le pourcentage de co-investissement d'Altamir Amboise avec les fonds gérés par Apax Partners SA reste inchangé à 43%.

Agenda 2008

17 - 21 mars 2008 : Période d'exercice des BSA Mars 2008
3 avril 2008 : Assemblées Générales (AGO + AGE)
21 avril 2008 : Publication de l'ANR par action au 31 mars 2008
21 mai 2008 : Mise en paiement du dividende
5 août 2008 : Publication des comptes semestriels et de l'ANR au 30 juin 2008
15 - 19 sept 2008 : Période d'exercice des BSA Septembre 2008
28 octobre 2008 : Publication de l'ANR par action au 30 septembre 2008

1ANR (part des Associés Commanditaires porteurs d'actions ordinaires), net de dette d'impôt
2sur la base d'un ANR reconstitué de la somme des ANR d'Altamir & Cie et d'Amboise Investissement
3Mise en conformité avec les nouvelles règles recommandées par l'EVCA : diminution des décotes appliquées dans la logique de la « fair market value ». Le mode de calcul de l'ANR est présenté dans la deuxième actualisation du document de référence 2006 d'Altamir Amboise déposé le 11 juin 2007 auprès de l'AMF sous le numéro D.07-0408-A02.
4Suite à la fusion, Altamir Amboise publie depuis le 30 juin 2007 un Actif Net Réévalué selon les normes comptables IFRS dont le principal changement est de comptabiliser au passif la dilution future résultant de l'exercice des BSA (bons de souscription d'actions)
5Nettes de reprise de provision


A propos d'Altamir Amboise

Altamir Amboise est une société cotée qui investit conjointement avec les fonds gérés par Apax Partners SA.

Altamir Amboise s'appuie sur le savoir-faire et la stratégie d'investissement d'Apax Partners qui consiste à prendre des participations dans des sociétés en forte croissance dans ses secteurs de spécialisation : Technologies & Telecom, Distribution & Biens de Consommation, Media, Santé, Services aux Entreprises & Services Financiers.

Altamir Amboise est une SCR (Société de Capital Risque) cotée sur le marché Eurolist d'Euronext Paris, Compartiment B.

Pour en savoir plus : www.altamir-amboise.fr


Contact Presse
Agathe Heinrich - Directrice de la Communication
Tél : +33 1 53 65 01 35
E-mail : agathe.heinrich@apax.fr

Contact Actionnaires
Marie Ployart - Communication financière
Tél : +33 1 53 65 01 33
E-mail : marie.ployart@apax.fr


ANNEXE

Suite à la fusion, Altamir Amboise a été amenée à passer en normes IFRS au 30 juin 2007, avec une reconstitution de ses comptes en IFRS depuis le 1er janvier 2006. La société publie donc désormais deux séries d'états financiers : des comptes sociaux et des comptes IFRS.

Les principaux éléments des comptes 2007 (non audités) sont présentés ci-après :

RESULTAT IFRS  

en M¤ 31/12/2007 31/12/2006
Ecarts de valorisation sur cessions de la période 31,8 9,8
Variations de juste valeur du portefeuille 49,3 74,0
Intérêts courus sur créances 9,1 2,0
Résultat du portefeuille de participations 90,2 85,8
Résultat opérationnel brut 80,1 80,7
Résultat opérationnel net 63,7 64,3
Résultat net revenant aux actionnaires ordinaires 66,1 66,2

Le compte de résultat IFRS prend en compte la variation des plus-values latentes, comptabilisée en produits ou en charges.

BILAN IFRS

en M¤ 31/12/2007 31/12/2006
Actifs immobilisés
dont portefeuille
dont intérêts courus sur créances
422,6
412,2
10,3
249,1
248,7
0,0
Actifs courants 69,9 53,6
Total Actif 492,5 302,7
   
Capitaux propres 448,8 272,1
Part revenant aux commandités et porteurs d'actions B 34,6 21,8
Autres passifs non courants 0 8,6
Autres passifs courants 9,0 0,3
Total Passif et Capitaux propres 492,5 302,7

Dans le bilan IFRS, le portefeuille est valorisé selon les principes de la Juste Valeur (fair market value) qui correspondent également aux nouvelles recommandations de la European Venture Capital Association (EVCA).

Les comptes IFRS prennent en compte au passif les BSA émis, valorisés à leur cours de bourse à la clôture de l'exercice. Les BSA sont comptabilisés dans « Autres passifs non courants » en 2006 et « Autres passifs courants » en 2007, en rapport avec leur date d'échéance.

RESULTAT SOCIAL

Ci-dessous les principaux éléments du compte de résultat social dans la mesure où le Résultat net comptable est la base de référence à partir de laquelle est calculé le bénéfice distribuable.

en M¤ 31/12/2007 31/12/2006
Résultat des opérations en revenus -6,4 -0,8
Résultat des opérations en capital  35,6 27,7
Résultat net comptable 29,2 26,9

En comptabilité sociale, les plus-values latentes ne sont pas prises en compte, seules sont comptabilisées les provisions sur titres.
Du fait de son statut de SCR (Société de Capital Risque), l'essentiel des produits et plus-values de la société n'est pas soumis à l'IS.


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente : Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant