Alstom va arrêter la production de trains à Belfort

le
0
    PARIS, 7 septembre (Reuters) - Alstom  ALSO.PA  va 
transférer d'ici fin 2018 les activités de production de trains 
et de bureau d'études de son site de Belfort vers celui de 
Reichshoffen, en Alsace, pour tenir compte de la baisse des 
commandes en France, a appris Reuters mercredi auprès d'un 
porte-parole du groupe. 
    Il n'y aura aucun départ contraint sur cette période de deux 
ans, pendant laquelle les 400 salariés concernés se verront 
proposer un reclassement dans un autre site d'Alstom en France, 
a ajouté le porte-parole. 
    Le site de Belfort compte 480 salariés, Reichshoffen en a 
près de 900. 
    "La charge (de travail) des sites d'Alstom en France va 
baisser de 30% d'ici 2018 en raison de la baisse des commandes 
et des projets d'investissements", a rappelé le porte-parole, 
ajoutant que Belfort était le site le plus impacté en raison de 
sa spécialisation dans la production de locomotives de fret. 
    L'activité du site de Belfort sera recentrée sur la 
maintenance et la réparation. 
 
 (Dominique Rodriguez, édité par Pascale Denis) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant