Alstom : Montebourg et Kron affichent leur réconcilation

le
6
Alstom : Montebourg et Kron affichent leur réconcilation
Alstom : Montebourg et Kron affichent leur réconcilation

Fini leur bras de fer. C'est côte-à-côte qu'Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie et du Redressement productif et Patrick Kron, Pdg d'Alstom, ont visité ce mercredi le site de la branche transport du fleuron industriel français au Creusot (Saône-et-Loire). Un déplacement sous l'oeil des caméras qui a valeur de réconciliation entre les deux hommes, quelques jours après le dénouement trouvé dans la «bataille d'Alstom», selon l'expression de Montebourg.

Arrivés dans le même TGV à 13h10, les deux hommes ont fait le tour du site, affichant ostensiblement leur nouvelle entente. «Nous nous sommes affrontés», a reconnu le ministre. «Mais nous avons fait des pas l'un vers l'autre et, in extremis, convergé pour une alliance à trois. (...) Au début, nous considérions que le rachat n'était pas acceptable. Nous avons trouvé une alliance forte, puissante et gagnante pour la France.»  

Ce week-end, un accord est intervenu après de longues semaines de négociations, jalonnées de rebondissements et de joutes verbales. L'américain General Electric (GE) va racheter l'activité de turbines à gaz d'Alstom et créer avec le groupe français trois coentreprises détenues à parité dans les énergies renouvelables, les réseaux électriques et les turbines à vapeur.  

«Le choix du patriotisme économique»

En parallèle, l'Etat doit devenir le principal actionnaire de l'industriel français. «Si l'Etat n'était pas présent, comment aurions nous pu garantir l'équilibre de cette alliance? Nous avons fait le choix du patriotisme économique», a insisté Montebourg. 

>> A LIRE.«Montebourg : cet accord coûtera 0? aux Français»

Concrètement, l'Etat s'est donné environ deux ans pour racheter 20% du capital d'Alstom auprès du conglomérat Bouygues, qui en détient environ 30% ou simplement sur le marché. Une opération chiffrée à au moins 2,1 milliards d'euros. Dans le même temps, l'Etat a finalisé mardi la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9035148 le mercredi 25 juin 2014 à 18:13

    bravo Mr Kron , pas facile avec des malades psychiques....

  • M9035148 le mercredi 25 juin 2014 à 18:12

    Le C ... de Montebourde doit dégager....

  • M940878 le mercredi 25 juin 2014 à 18:08

    vivement que Montebourdes dégage avec son chefaillon

  • dotcom1 le mercredi 25 juin 2014 à 17:33

    Bravo M. Kron d'avoir tenu bon dans l'intérêt d'Alstom face aux effets de manche de Montebourde.

  • frk987 le mercredi 25 juin 2014 à 17:28

    Je dirais plutôt Co.ntebourg et M. Kron !!!!

  • LeRaleur le mercredi 25 juin 2014 à 16:09

    Montebourg et K(r)on .