ALSTOM mal orienté après l'annonce de l'Elysée au maintien des activités TGV de Belfort

le
0

(AOF) - Alstom cède 2,38% à 23,630 euros pour un indice SBF 120 qui en perd 1,87%. Les investisseurs semblent mal réagir à l'annonce du ministre de l'économie Michel Sapin qui a indiqué que le président de la République François Hollande s'est fixé l'objectif de maintenir les activités ferroviaires du site historique de Belfort.

Mercredi dernier, Alstom avait annoncé la fin de la production de trains à Belfort, d'ici 2018. Une nouvelle qui avait fait bondir le titre de plus de 2%. 

Après la fermeture, le groupe a prévu de recentrer les activités Belfort sur la maintenance et la réparation. Au total, près de 500 salariés sont concernés par la fermeture du site où est né le TGV. 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant