ALSTOM livre le premier Citadis transfrontalier entre Strasbourg et Kehl

le
0

(AOF) - Alstom livre la première rame des nouveaux tramways Citadis de Strasbourg moins de deux ans après la signature de l’accord cadre pour la fourniture de 50 tramways avec la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS). Le premier marché de cet accord concerne la commande de 12 rames pour un montant de 41 millions d’euros. Cette première rame va maintenant débuter ses essais dynamiques sur voies et les livraisons des 11 Citadis suivants sont prévues jusqu’à mai 2017.

Ces tramways renforceront le parc existant de la CTS dans le cadre des extensions des lignes A et D. Sur la ligne D, ils circuleront jusqu'à Kehl en Allemagne. La mise en service commercial est prévue en avril prochain. Ce tramway sera le premier en France à franchir une frontière.

Les tramways Citadis de Strasbourg seront les premiers à être homologués suivant le BOStrab, décret fédéral allemand sur la construction et l'exploitation des tramways en Allemagne. Les tramways mesurent 45 mètres et offrent une capacité d'accueil de 288 passagers. Ils sont équipés d'un éclairage LED et de portes entièrement vitrées accentuant la sensation de confort et de sécurité des voyageurs. Conformes à l'arrêté PMR (Personnes à Mobilité Réduite), les rames possèdent des boutons de porte accessibles, des sièges plus larges et des zones réservées aux passagers en fauteuil roulant et aux poussettes.

Ces tramways sont principalement fabriqués en France : La Rochelle (conception et assemblage des rames), Ornans (conception et fabrication des moteurs), Le Creusot (bogies des modules intermédiaires), Tarbes (chaînes de traction), Villeurbanne (équipements électroniques), Saint-Ouen (design). Le site de Salzgitter en Allemagne fournira les bogies situés sous les cabines de conduite.

A ce jour, plus de 2300 Citadis ont été commandés par 54 villes dans le monde, les premiers étant en opération depuis 2000.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant