Alstom lève 350 millions d'euros et confirme ses objectifs

le
0
ALSTOM LÈVE 350 MILLIONS D'EUROS
ALSTOM LÈVE 350 MILLIONS D'EUROS

PARIS (Reuters) - Alstom a levé 350 millions d'euros en quelques heures lundi dans le cadre d'une augmentation de capital dont le produit servira essentiellement au financement des acquisitions en cours, notamment de la société russe de matériel roulant Transmashholding.

Le groupe a annoncé en fin de soirée avoir porté à 350 millions contre 300 millions initialement prévus le montant de cette opération, réalisée dans le cadre d'un placement privé auprès d'investisseurs institutionnels.

Alstom a ainsi émis 13.133.208 actions nouvelles représentant 4,45% de son capital avant l'opération et 4,26% après, a-t-il précisé dans un communiqué.

Le prix de souscription a été fixé à 26,65 euros, soit une décote de 4,4% sur le cours moyen pondéré des trois dernières séances.

Le titre Alstom a fini lundi à 28,225 euros à la Bourse de Paris avant l'annonce de l'opération, gagnant 3,45% sur la journée. Il affiche une progression de près de 20% depuis le 1er janvier.

Les fonds levés lundi "pourront également permettre au groupe de réaliser d'autres petites opérations dans les domaines des renouvelables ou de la transmission d'électricité", a expliqué dans un communiqué le groupe spécialisé dans l'énergie et les transports.

Alstom a précisé à cette occasion qu'il confirmerait ses principaux objectifs financiers lors de la publication de ses résultats semestriels 2012-2013, le 7 novembre prochain.

Le groupe a ainsi réitéré par avance son objectif d'une croissance du chiffre d'affaires de plus de 5% par an au cours de cet exercice et des deux suivants, et d'une amélioration progressive de la marge opérationnelle qui devrait se situer autour de 8 % en mars 2015.

Son cash-flow libre devrait être positif sur chacun des trois exercices.

Jean-Michel Bélot, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant