Alstom : le gouvernement veut commander 16 TGV pour sauver l'usine de Belfort

le , mis à jour à 15:29
32

«Mardi, nous sauverons le site d'Alstom à Belfort ! », avait promis Manuel Valls ce dimanche sur RTL. On commence à avoir une petite idée des «pistes concrètes» auxquelles le Premier ministre pensait. Selon le journal Le Monde ce lundi, le gouvernement envisage de lancer une nouvelle commande de 16 TGV d'un montant de près de 500 millions d'euros. Une commande qui apporterait «de la charge pour près de deux années» au site de Belfort, ainsi qu'à celui de la Rochelle, qui assemble les voitures des TGV.

 

Selon Le Monde, ce délai permettrait à Alstom de  tenir jusqu'à la cinquième génération de trains à grande vitesse, actuellement développée par Alstom et la SNCF et «attendue à partir de 2021 sur les lignes de production». Les deux groupes ont en effet conclu un «partenariat d'innovation»pour concevoir ce nouveau train d'ici fin 2017, mais cet accord ne préjuge pas de commandes futures.

 

 

 

La SNCF avait pourtant dit non 

 

La SNCF, qui fait depuis quelques jours l'ojet de pression pour acheter des TG,  a pourtant répété  qu'elle n'en avait plus besoin depuis son dernier achat de 40 TGV en 2013, rappelle le quotidien. Il s'agirait donc là d'un marché passé directement par l'État. Chaque rame coûtant environ 30 millions d'euros, «il s'agirait avant tout de lancer les négociations sur cette commande, cela ne veut pas dire qu'elle sera signée dès mardi», selon une non identifiée.

 

Le 27 septembre, Henri Poupart-Lafarge, le PDG Alstom avait de son côté constaté  devant les député de la commission des affaires économiques une «absence de perspective» pour l'usine de Belfort et assuré qu'il ne voyait pas d'issue structurelle pour le site, préférant voir l'activité concentrée sur le site de Reichshoffen en Alsace. 

 

Contactés, ni Alstom ni la SNCF n'ont souhaité commenter cette information, tandis que Bercy n'avait pas donné suite à la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9497457 il y a 6 mois

    On ne va pas acheter des trains allemenad mais payé une belle amende pour ne pas avoir fait d'appels d'offres

  • alphalog il y a 6 mois

    et Bruxelles va demander un appel d'offres.....vous allez voir qu'on va finir par acheter 16 trains allemands !ok je sors

  • alphalog il y a 6 mois

    bon si Renault plonge, l'état va commander 500000 twingos donc? ça pourrait être amusant

  • dotcom1 il y a 6 mois

    Après Air Flanby One, le gouvernement aura ses propres rames TGV pour ses déplacements, comme Kim Jung Il en Corée du Nord.

  • mucius il y a 6 mois

    Utilisation des fonds publics pour donner satisfaction à des amis de la CGT, de la mairie de Belfort et aux militants socialistes pour faciliter leur campagne. Toujours aussi minable ce gouvernement!

  • frk987 il y a 6 mois

    Suite : pour les non initiés la voie Lyon Grenoble est un archaïsme ferroviaire, le meilleur temps sur cette voie hors d'âge se faisait en 1934, maintenant faut 20mn de plus. faut dire qu'on a des élus au super top dans notre coin. Alors faire rouler à 40 km/h des rames de TGV sur une voie complétement africaine, on dirait l'Ethiopie....c'est l'art de financer Alstom (tant mieux, je suis actionnaire).

  • frk987 il y a 6 mois

    Je vous explique ce que l'on fait des rames TGV en France : pour les user rapidement on fait rouler ces rames sur des voies non conçues pour elles comme Lyon-Grenoble par exemple, même les trains de marchandises y laissent leurs essieux, alors une rame de TGV on la déglingue en quelques mois. Tout ça pour éviter aux voyageurs de changer de train.

  • M2310631 il y a 6 mois

    Mais on va en faire quoi de cette commande ? Et si la SNCF n'a pas besoin de ces TGV ? De l'intérêt de disjoindre la politique et l'économie privée ? Et si on les achetait 2 fois plus cher ? Et deux fois moins ?

  • masson33 il y a 6 mois

    Et voici le coup d'artifice budgétaire de trop...que les français paieront pendant longtemps...une commande dont même la Sncf ne veut pas...c'est dire....tout ça pour la non-réélection de notre président. Merci les socialos...quel mépris de la France..et de l'avenir...

  • MIKE3000 il y a 6 mois

    Cela na fait pas cher la voix (c'est l'état qui paie), 1 200 000€ la voix! ...