Alstom : la CGT fustige la «prime de Noël» à 4 millions d'euros du PDG

le
18
Alstom : la CGT fustige la «prime de Noël» à 4 millions d'euros du PDG
Alstom : la CGT fustige la «prime de Noël» à 4 millions d'euros du PDG

La CGT d'Alstom a fustigé jeudi l'octroi d'une «prime de Noël» de 150.000 actions au PDG d'Alstom, Patrick Kron en récompense de la cession du pôle énergie du groupe à l'américain General Electric. Elle a dénoncé une opération de «casse industrielle».

«L'entreprise, avec la bénédiction de l'État, lui offre une prime de Noël (qu'il touchera bien plus tard, si les conditions sont réunies, Ndlr) de 4 millions d'euros pour casser l'outil industriel», s'est indigné Christian Garnier, délégué syndical central CGT d'Alstom, lors d'un point de presse au siège de la fédération CGT-Métallurgie. Selon lui, «2.000 hauts dirigeants vont également se partager 60 millions d'euros», offerts cette fois par General Electric. Le conseil d'administration a décidé à l'unanimité d'allouer à Patrick Kron «une rémunération conditionnelle exceptionnelle» d'un montant équivalent à «la contre-valeur de 150.000 actions».

Une  prime de deux fois le salaire annuel de Patrick Kron

Celle-ci sera appréciée au vu «du cours de Bourse au jour de la réalisation de la transaction avec General Electric». Au cours du titre jeudi, cela reviendrait à près de 4,1 millions d'euros, soit deux fois le salaire annuel de Patrick Kron, selon «Le Monde». «Conditionnée au succès de la transaction», elle sera soumise au vote consultatif des actionnaires lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires, en juillet 2015, a précisé une porte-parole d'Alstom.

Sauf surprise, l'assemblée générale extraordinaire devrait vendredi valider la cession pour 12,35 milliards d'euros des activités énergétiques d'Alstom, qui représentent 70% du chiffre d'affaires du groupe français et emploient dans le monde environ 65.000 personnes sur 93.000 (9.000 sur 18.000 en France).

Pour ne pas gêner l'intégration de sa branche énergie au sein de GE, le groupe français accepté mardi de payer une amende de 700 millions de dollars (560 millions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le samedi 20 déc 2014 à 16:27

    De toutes façons il faut se dire que l'Etat récupérera un bonne partie de ce montant en impôt sur le revenu, IF et peut-être même en charges sociales. Avec cela il pourra donner des allocations à ceux qui en vivent.

  • birmon le samedi 20 déc 2014 à 16:21

    D'accord, 4M €, c'est une jolie prime mais combien coûte la prime de Noël que les gouvernements donnent automatiquement chaque année aux français généralement sans utilité économique. Les plus méritants ne la touchent pas. Pour M.Kron ce ne sera pas le cas. Tant mieux pour lui!

  • mim69005 le vendredi 19 déc 2014 à 12:43

    Tous ces commentaires populo et démago sont renversant. Il ne manque plus que les têtes sur les piques.

  • soulamer le vendredi 19 déc 2014 à 07:29

    juste indécent la honte sur les conseils d'administration gaffe à vous

  • PHI98807 le vendredi 19 déc 2014 à 07:12

    S' il m' en donne deux, je veux bien qu'il en touche six. Voilà comment çà marche et à tous les niveaux. Corruption quand tu nous tiens !!!

  • olivie91 le vendredi 19 déc 2014 à 07:01

    Monsieur Kron n est qu' un salarié dirigeant.Une honte cette prime de démantèlement je me souviens le jour ou il est passé à la radio le lendemain-15% et là pas de remboursement aux actionnaires.

  • Cambio17 le vendredi 19 déc 2014 à 06:57

    Et tout l'argent que l'on donne à la CGT depuis des décennies ???

  • M190640 le vendredi 19 déc 2014 à 02:11

    1789 nous revoila -je crains qu'il faille repasser par la pour retablir un peu de justice et supprimer les rois .

  • s.thual le vendredi 19 déc 2014 à 02:10

    crci87 et roda3,,suis etonne l actionnaire la dedant ne va rien toucher des 4m maintenant ont doit tout de meme que c est pas un exploit que de faire son job de pdg(que je respecte tout a fait),,mais le salarie et actionnaires ont concourru aussi a redresser l entreprise ,,,et un peu l etat pour etre complet !par ailleurs d accord Tchuruk russo ou messier ,,auraient du etre pendus!

  • mickae82 le vendredi 19 déc 2014 à 01:27

    les petits porteurs devraient demander une réunion exceptionnelle pour réclamer son départ