Alstom : l'Etat doit-il tout mettre en œuvre pour l'usine de Belfort ?

le , mis à jour à 11:28
9
Alstom : l'Etat doit-il tout mettre en œuvre pour l'usine de Belfort ?
Alstom : l'Etat doit-il tout mettre en œuvre pour l'usine de Belfort ?

Jusqu'où l'Etat peut-il aller pour sauver un fleuron de l'industrie française ? La question, aussi vieille que la mondialisation de l'économie, est une nouvelle fois posée après l'annonce de la direction d'Alstom, la semaine dernière, de la fermeture de la plus grande partie de son site historique de Belfort (Territoire de Belfort). Avec elle, ce sont les adeptes du déclinisme français et de l'impuissance de l'Etat à protéger son économie qui ressurgissent. Une question qui trouve d'autant plus de résonance que dans huit mois se déroulera le premier tour de l'élection présidentielle, avec ses candidats, tous plus soucieux d'apparaître dans le costume du meilleur protecteur des Français. Sauf que les temps ont changé. Les règles de la concurrence européenne, dont beaucoup d'entreprises françaises profitent à l'étranger, ont fait quelques faux, plis à ce bel uniforme. Et puis les méchants ne sont plus aussi méchants, ni les gentils aussi gentils. Les concurrents d'Alstom sont autant d'entreprises qui possèdent des usines en France capables de créer des centaines d'emplois quand Alstom gagne des marchés à l'étranger sans en faire forcément profiter ses sites hexagonaux.

 

 

OUI, selon Barbarino Augello

Délégué syndical CGT Alstom-Belfort

 

 

L'Etat doit-il venir au secours d'Alstom ?

B.A. Oui, mais pas n'importe comment. Si l'Etat se décide à venir au secours d'Alstom, il faut le faire sérieusement et changer sa stratégie à long terme. Il ne s'agit donc pas d'intervenir ponctuellement sur un site, en favorisant par exemple l'achat de quelques trains supplémentaires. Cela ne servirait pas à grand-chose. Tout au plus à relancer la machine quelque temps. Mais ce n'est que reculer pour mieux sauter et se retrouver dans quelques mois, quelques années peut-être, dans la même situation qu'aujourd'hui. Ou pire.

 

Quelles sont alors les bonnes solutions sur le long terme ?

Il faut penser global ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 10 mois

    tout mettre en oeuvre mais pour quoi faire et avec quelles tunes ?

  • M638341 il y a 10 mois

    Alstom : l'Etat doit-il tout mettre en œuvre pour l'usine de Belfort ? >>>> L'ETAT DOIT SURTOUT TOUT METTRE EN OEUVRE POUR FAVORISER LA BONNE MARCHE DE TOUTES LES ENTREPRISES !!!!

  • milano12 il y a 10 mois

    encore et encore et encore des milliards a fond perdu elles sont belles le top de nos ecoles ENA et HEC minable en economie

  • M8587219 il y a 10 mois

    NON!!!

  • serval02 il y a 10 mois

    On voit la mobilité géographique des français....

  • vazi il y a 10 mois

    ça s'appel le Buy European Act" et "Small Business Act" a part les USA personne ne le fait. L'Europe envisagerait de le faire au sein de L'UE uniquement mais les pays de l'EST de l'Europe n'en veulent pas, et ça ne réglera pas le Problème des états eux mêmes

  • rodan3 il y a 10 mois

    comme d''hab... Fprmatage CGT psychorigide à la mode soviétique, État toujours et état partout ... et on voit ce que çà donne avec les 2 marrants chez Alstom et les autres administrateurs chez Renault et EDF .. !!

  • duran107 il y a 10 mois

    non ce n'est pas à l'état à se "meler" d'une entreprise privée

  • alphalog il y a 10 mois

    sinon y a qu'à construire Hinckey Point à Belfort et le tour est joué....OK je sors :)