Alstom : General Electric contre-attaque dans les médias

le
1
Clara Gaymard, directrice générale France de General Electric, devrait être sur RTL à 18 h 15, puis sur BFM TV avant d'aller sur i>Télé mercredi matin.
Clara Gaymard, directrice générale France de General Electric, devrait être sur RTL à 18 h 15, puis sur BFM TV avant d'aller sur i>Télé mercredi matin.

General Electric n'entend pas perdre la bataille de l'opinion. Le groupe américain, qui a déposé une offre ferme pour l'acquisition du pôle énergie d'Alstom, va envoyer ses dirigeants au front dans les médias français pour défendre son projet. Son P-DG, Jeffrey Immelt, sera l'invité du journal de 20 heures de France 2 mercredi. Auparavant, Clara Gaymard, la P-DG du groupe France, aura préparé le terrain sur RTL, à 18 h 20, et sur BFM à 19 h 35. La Française, épouse de l'ancien ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie français, sera aussi sur i>Télé le 1er mai à 8 h 15. Devant l'offensive de l'allemand Siemens, parfois présenté comme le chevalier blanc d'Alstom, GE compte bien mettre en avant sa volonté de développer l'activité dans l'Hexagone grâce à "l'installation en France du siège et des centres d'excellence de ses activités turbines vapeur, hydro, éolien et grid (réseaux)". Et il promet d'augmenter le nombre d'emplois dans les activités rachetées à Alstom, "avec un rééquilibrage des métiers de l'ingénierie et de la production". Préférence pour GEMardi soir, le conseil d'administration d'Alstom a clairement exprimé sa préférence pour l'offre de l'américain, tout en laissant la porte ouverte à d'autres. Le fabricant français de turbines électriques et de TGV va mettre en place un comité d'administrateurs indépendants pour procéder, d'ici fin mai, à "un examen approfondi de l'offre, en tenant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le mercredi 30 avr 2014 à 18:33

    pourquoi ce gouvt de m.. s'acharne contre des entreprises etrangeres. ce n'est pa la meilleure facon de les faire investir en France. ce gouvt fait l'inverse de ce qu'il faudrait faire pour sauvegarder l'emploi en France.