Alstom-Feu vert de Bruxelles à la vente du pôle énergie à GE

le
0

(Actualisé avec précisions sur la décision et contexte) par Foo Yun Chee et Benjamin Mallet BRUXELLES/PARIS, 8 septembre (Reuters) - La Commission européenne a donné mardi son feu vert au rachat par General Electric GE.N de la branche énergie d'Alstom ALSO.PA sous réserve que le géant américain vende certains actifs du groupe français à l'italien Ansaldo Energia. Ces actifs concernent l'activité "turbines à gaz de grande puissance" d'Alstom, principalement utilisées dans les centrales électriques. L'exécutif européen, qui avait ouvert en février une enquête approfondie sur la vente du pôle énergie d'Alstom, craignait que l'opération n'entraîne la disparition d'un des principaux concurrents de GE sur ce marché. "Une telle concentration aurait porté préjudice à l'innovation et fait grimper les prix sur le marché d'une technologie qui est essentielle pour lutter contre le changement climatique. Les engagements offerts par GE dissipent ces craintes", a estimé la Commission dans un communiqué. Bruxelles a également estimé que l'entreprise italienne Ansaldo, détenue à 40% par le fonds stratégique italien et à 40% également par le chinois Shanghai Electric 601727.SS , pourrait "reprendre le rôle précédemment joué par Alstom sur le marché et maintenir ainsi une concurrence effective". Les cessions proposées par GE incluent deux types de turbines à gaz de grande puissance, des accords de maintenance à long terme pour 34 turbines vendus ces dernières années, des ingénieurs en recherche et développement, des installations d'essai en Suisse et une filiale d'Alstom chargée de la maintenance basée en Floride. Alstom et GE, qui ont en outre obtenu l'aval des autorités américaines, ont indiqué que la finalisation de leur opération aurait lieu "dès que possible" au quatrième trimestre 2015. Le groupe américain a précisé que l'impact financier positif du rachat de la branche énergie d'Alstom restait pour lui inchangé malgré les cessions annoncées mardi. Alstom avait indiqué fin juillet qu'il contribuerait financièrement aux mesures proposées par GE en concédant une réduction de 300 millions d'euros du prix d'achat d'origine de 12,35 milliards. ID:nL5N1073TB Le groupe français avait déjà dû accepter fin 2014 de prendre en charge une amende de 772 millions de dollars (environ 700 millions d'euros) issue d'un accord avec la justice américaine dans une affaire de corruption, bien que GE se soit engagé à supporter tous les passifs et risques associés à son pôle énergie. Concernant les autres activités de production d'électricité thermique, ainsi que les réseaux et les énergies renouvelables, également incluses dans l'opération avec GE, la Commission "n'a relevé aucun problème de concurrence", principalement du fait de la complémentarité des actifs des deux entreprises. La décision de Bruxelles intervient environ 15 mois après la validation de la vente du pôle énergie d'Alstom par son conseil et par l'Etat français, en juin 2014, survenue au terme d'un long bras de fer entre l'entreprise et le ministre de l'Economie de l'époque, Arnaud Montebourg, qui refusait une cession pure et simple et défendait une logique de partenariat. La finalisation de l'opération permettra en outre la mise en oeuvre d'un accord prévoyant que Bouygues BOUY.PA prêtera des titres Alstom à l'Etat et lui accordera une option d'achat portant sur 20% du capital de la société. ID:nL6N0P3194 et ID:nL5N0WD2YW Alstom a fait savoir ces derniers mois que dans le ferroviaire, complété par des coentreprises dans l'énergie qu'il formera avec GE, il visait pour le moyen terme un chiffre d'affaires en croissance de plus de 5% par an à périmètre et taux de change constants et une amélioration progressive de sa marge opérationnelle. ID:nL6N0SV0OX et ID:nL5N0XX0OI Le communiqué de la Commission : http://bit.ly/1M8kW29 (Avec Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant