ALSTOM étend les activités de sa coentreprise algérienne

le
0

(AOF) - Alstom, EMA (Entreprise Métro d'Alger), Ferrovial et SNTF (Société Nationale des Transports Ferroviaires) ont signé hier un contrat-cadre en vue d'étendre les activités de la coentreprise Cital, actuellement centrées sur les tramways Citadis, et d'y inclure le montage et la maintenance de trains régionaux et intercités. Cet accord a été signé à l'occasion de la visite du premier ministre Manuel Valls à Alger.

Le nouvel accord comprend également l'entrée de la SNTF au capital de la coentreprise Cital. SNTF a l'intention de commander à Cital 98 trains Coradia basés sur le train Coradia Polyvalent d'Alstom dans sa version bi-mode. Cette acquisition fait partie du plan de l'opérateur prévoyant l'extension de son réseau ferroviaire de 3 000 km à 12 500 km d'ici à 2025, de posséder une flotte plus importante capable de circuler sur différents types de lignes et d'offrir une meilleure qualité de service à ses passagers.

Le site de Cital à Annaba, qui se consacre actuellement au montage et à la maintenance de tramways Citadis, va être agrandi pour passer de 46 000 m2 à 190 000 m2. Il hébergera un service d'ingénierie, de nouvelles lignes de production ainsi qu'un centre de maintenance, et aura une capacité de production d'un train Coradia par mois.

La nouvelle activité créera progressivement près de 270 emplois directs sur le site d'Annaba, qui emploie actuellement plus de 240 personnes, et plusieurs centaines d'emplois indirects. Alstom assurera la formation des salariés de Cital ainsi que le transfert des compétences, du savoir-faire et de la technologie de fabrication et de maintenance des nouveaux trains.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant